Publicité
14 mai 2017 - 06:02

Cinq capsules vidéo pour aider les ainés à faire des choix

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Des situations liées au vieillissement peuvent affecter les ainés de bien des façons. Afin de les sensibiliser aux choix qui se dressent devant eux comme des murs parfois insurmontables, la Table d’information citoyenne et l’AQDR section Rivière-du-Loup ont procédé le 4 mai au lancement de cinq capsules vidéo conçues à cet effet.

Grâce à la participation de l’École de théâtre Françoise Bédard et de MAtv Bas-Saint-Laurent, cinq capsules portant sur les sujets suivants ont été réalisées : quitter la maison, l’isolement, maintenir son autonomie, le mandat de protection (auparavant appelé mandat en cas d’inaptitude) et l’implication des ainés bénévoles dans notre milieu.

Le contenu a d’ailleurs été réalisé à la suite d’un sondage et de rencontres avec des personnes âgées. Les capsules durent chacune entre 5 et 8 minutes. Elles sont des bougies d’allumage pour une réflexion et des outils à utiliser par les ainés et leurs proches. Les capsules peuvent être visionnées sur le site web de l’AQDR. Elles seront également diffusées à MAtv dès le mercredi 10 mai à 19 h, lors de l’émission Libre Accès | Bien vieillir tout simplement.

36 % DE LA POPULATION EN 2031

Au Bas-Saint-Laurent, le vieillissement de la population est plus prononcé que dans l’ensemble du Québec. Pour la période de 2006 à 2031, Statistiques Canada estime que la proportion d’ainés de 65 ans et plus passera de 17 % à 36 % de la population totale pour la région du Bas-Saint-Laurent. Une personne sur trois aura 65 ans et plus en 2031, comparativement à une personne sur quatre pour l’ensemble du territoire québécois.

Le lancement officiel des capsules a eu lieu au Best Western Plus Hôtel Levesque dans le cadre du diner mensuel de l’AQDR, auquel prenaient part environ 150 personnes. L’AQDR célèbre cette année son 30e anniversaire. L’activité s’est poursuivie en après-midi pour la population en général avec le visionnement des capsules. Ce projet a été réalisé dans le cadre de l’Entente spécifique sur l’adaptation régionale pour l’amélioration des conditions de vie des personnes ainées du Bas-Saint-Laurent.

Publicité

Commentez cet article