Publicité
3 mai 2017 - 15:10 | Mis à jour : 20:00

Hôpital Notre-Dame-de-Fatima

Le 7 mai le Kamouraska marchera sous le slogan «Mes soins restent ici!»

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

L’absence d’anesthésiste durant trois semaines cet été à l’hôpital Notre-Dame-de-Fatima de La Pocatière et forçant la fermeture du bloc opératoire retient l’attention au Kamouraska. Une grande marche citoyenne aura lieu le dimanche 7 mai, à 13 h, à partir du Cégep de La Pocatière afin de dénoncer les coupes progressives des services de Santé et de Services sociaux que subissent l'Hôpital Notre-Dame-de-Fatima et le CLSC Les Aboiteaux.

La marche rallie toute une équipe de bénévoles, de partenaires et de professionnels de la santé derrière les deux initiateurs de cette grande mobilisation citoyenne, Luc Pelletier et Sylvain Lemieux. Grâce à un affichage musclé, aux médias sociaux et à la couverture journalistique, les réactions et appuis ont été instantanément positifs.

Les organisateurs attendent plusieurs centaines de personnes à la grande marche qui partira du Cégep de La Pocatière, beau temps, mauvais temps, le dimanche 7 mai à compter de 13 h. La marche convergera sur le terrain de la Villa St-Jean, voisin de l’hôpital Notre-Dame-de-Fatima. Plusieurs citoyens, professionnels de la santé et élus prendront alors la parole. Tous sont invités à manifester leur appui en réalisant des affiches à partir du slogan « MES SOINS RESTENT ICI! ».

Pour sa part, la MRC de Kamouraska et ses 17 municipalités ont déjà dénoncé par voie de résolution la fermeture du bloc opératoire qui aura lieu durant trois semaines cet été. L'ensemble des coupes de services en Santé et Services sociaux au Kamouraska seront, quant à elles, dénoncées dans un mémoire que la MRC de Kamouraska déposera en juin. Plusieurs élus régionaux et nationaux ont également confirmé leur présence.

 

 

Publicité

Commentez cet article