Publicité
26 avril 2017 - 09:21 | Mis à jour : 09:59

Des feux de circulation devant la Fromagerie des Basques pour 2018

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Le Ministère des Transports (MTQ) a finalement déterminé une solution afin de résoudre les problèmes de circulation sur la route 132, devant la Fromagerie des Basques, à Notre-Dame-des-Neiges. Les citoyens devront toutefois s’armer de patience et attendre encore plus d’un an avant de voir des feux de circulation apparaitre.

Dans une rencontre d’information organisée pour la population locale, ce mardi 25 avril, dans les Basques, le MTQ a ainsi présenté son projet d’installer des feux de circulation intelligents, tout en reconfigurant le secteur.

«Nous avons analysé sept options et nous avons déterminé que c’est celle-ci qui proposait les avantages les plus considérables quant aux inconvénients. Nous sommes confiants que cette approche permettra une meilleur fluidité dans le secteur tout en le gardant sécuritaire», a partagé Guillaume Paradis, porte-parole au MTQ

Concrètement, le ministère a retenu le scénario de l'urbanisation et il compte aménager des îlots entre les stationnements et la route. Les feux de circulation donneront la priorité aux automobilistes sur la 132, mais ceux situés aux sorties des commerces seront activés par un détecteur de mouvement. De leur côté, les piétons pourront demander leur lumière protégée. 

Ce n'est toutefois qu'au printemps 2018 que les travaux débuteront. Ils seront interrompus pendant la période estivale et conclus à l'automne. Cet été, le MTQ recommande d'engager des signaleurs professionnels afin d'assurer la sécurité des piétons lors des grands congés et des fins de semaine. 

Certains s'interrogent toutefois sur les délais de cette installation. «Il faut comprendre que nous venons tout juste d’en venir à une décision et nous devons maintenant réaliser les plans et devis. Nous souhaitons prendre le temps de les faire correctement. Commencer les travaux bientôt, à l’aube de la saison touristique, n’était pas possible», a expliqué M. Paradis.

ANDRÉ LEBLOND SATISFAIT

Le maire de Notre-Dame-des-Neiges, André Leblond, s'est dit satisfait de la solution proposée par le ministère des Transports hier soir. «Je pense que ça va régler une grosse partie des problèmes parce que ces feux de circulation vont prioriser la circulation automobile aux piétons. Chacun va attendre son tour et j'ai confiance que ce ne sera plus un problème», a-t-il expliqué. M. Leblond a souligné qu'un autre feu de circulation se trouve à l'intersection de la 132 et de la 293, à Trois-Pistoles, et que ce dernier n'a jamais créé de problèmes de congestion.

Les conseillers de la Municipalité se sont rencontrés lors d'une réunion spéciale tenue après la séance d'information afin d'autoriser un montant de 50 000$ pour participer aux travaux. Le cout total du projet est estimé à plus de 1 M$, et la Fromagerie des Basques y mettra 100 000$. Le MTQ assure n'avoir rien imposé; les participations de chaque partie ont été déterminées dans des discussions selon leurs possibilités et leur responsabilité. 

Des citoyens se sont questionnés sur la capacité de payer de la Municipalité, et l'absorption du 50 000$. «La construction du restaurant de la Fromagerie des Basques rapporte environ 12 000$ par année de taxes. En quatre ans, ce sera payé. C'est un investissement pour le développement du milieu. Une entreprise avec 115 employés, il y en a peu dans les Basques», a rappelé le maire.

Selon nos informations, plus d’une centaine de personnes ont assisté à la présentation. Au terme de celle-ci, les réactions ont été plutôt positives. «Certains citoyens ont posé des questions et ont commenté le dossier. Nous sommes heureux de l’intérêt porté envers le projet et nous prendrons le temps de tout prendre en compte», a assuré Guillaume Paradis. 

Collaboration : Andréanne Lebel

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • À l'intersection de la 293 les voies sont doublées, la capacité de l'intersection est le double de ce qu'elle sera à la fromagerie.

    RDL - 2017-04-27 07:22