Publicité
20 avril 2017 - 11:45

CHSLD des Chauffailles : Enfin des travaux!

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 2

Ils étaient demandés depuis plusieurs années, les travaux du Centre d’hébergement et de soins de longue durée des Chauffailles à Rivière-du-Loup sont débutés. Le 20 avril, le ministre Jean D’Amour et quelques autres invités ont procédé à la pelletée de terre officielle.

Ce nouveau CHSLD, un investissement de 25,6 millions de dollars, comprendra 72 lits, toutes des chambres privées. Cependant 60 chambres auront une salle de toilette commune pour deux lits comme c’est la norme dans ces établissements, les 12 autres chambres bénéficieront de leur propre toilette afin de prévenir les infections. Un corridor sera aménagé entre le nouveau CHSLD et le Centre hospitalier régional du Grand-Portage afin de permettre une meilleure circulation entre les deux établissements. Le nouvel édifice aura une superficie brute de 5 801 mètres carrés, répartie sur trois niveaux. Les travaux se poursuivront jusqu’en octobre 2018.

Il ne s’agit pas de nouvelles places d’hébergement, ce CHSLD permettra de rapatrier les 38 lits de l’actuel Centre d’hébergement Saint-Antonin, qui se verra éventuellement attribuer une nouvelle vocation. Quelque 34 autres résidents proviendront du Centre d’hébergement Saint-Joseph qui, en diminuant ainsi son nombre de lits, pourra offrir davantage de chambres individuelles et rendre ses locaux plus fonctionnels. Cet établissement continuera d’héberger 75 usagers une fois les transferts terminés.

GRANDE SATISFACTION

«Je me réjouis de la concrétisation de ce projet qui aura un impact positif notable sur la qualité de vie des ainés de la région. En effet, ces travaux permettront à deux CHSLD de se moderniser et d’offrir à leurs résidents davantage d’intimité et de sécurité, dans un cadre plus convivial et favorisant leur épanouissement. Ainsi, toute la population en bénéficiera, tant nos ainés que leur famille et leurs proches», a commenté Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes et député de la circonscription de Rivière-du-Loup – Témiscouata.

Marielle Raymond, présidente du comité des usagers, était également très satisfaite du début des travaux : «C’est l’espoir que nos personnes âgées soient dans une habitation qu’elles méritent, dans un bel endroit.»

«C’est un projet attendu et souhaité depuis longtemps. Ce n’est pas un luxe, c’est une nécessité pour notre offre de services à la clientèle ainée», a expliqué la présidente-directrice générale du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Isabelle Malo.

Rappelons qu’en novembre 2010, le ministre Yves Bolduc avait annoncé un investissement de 19 M$ pour ce projet. Cinq ans plus tard, l’annonce faite par le ministre Gaétan Barrette était toutefois la bonne. «Ce qui compte, c’est que ça se fasse», a mentionné M. D’Amour.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes et négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • La semaine passée ont nous faisons mentions qu;au centre d;hébergements a st-cyprien qu;il manquait de personnel pour les résidents qui avait la.Présentement il ya 11 résidens sur 20.Présentement il ne manque pas de personnel..3 employers et une infirmiere pour 11 résidents.Je crois que d;ici peu te temps le centre d;hébergement sera sur un autre soin ou fermeture.

    Francis - 2017-04-20 16:36
  • C'est bien ce que le gouvernement fait pour cette localité dans la région de RDL. Mais dans les Basques quand aurons-nous des réparations au CHSLD de Trois-Pistoles. On a fermé le deuxième étage et on a déplacé les bénéficiaires à la Villa Dubé et dans des centres d'hébergement privés . Mais il n'y a rien sur la table pour notre région. Il est vrai que rien ne bouge pour les soins de longue durée. C'est décourageant pour les proches aidants de vivre cette situation. On héberge ces personnes en perte d'autonomie dans des garde-robes ou presque. Une courte visite Monsieur le Ministre et ce sans rendez-vous et vous constaterez mes avancées. N'avertissez pas le maire car il va vendre la chandelle à ses amis.Je suis sur la ligne de feu.

    Ti-Pit - 2017-04-20 14:39