Publicité
19 avril 2017 - 06:02

Les ponts du partage de retour à Rivière-du-Loup

Toutes les réactions 2

C’est le jeudi 27 avril prochain, de 7 h à 9 h, qu'aura lieu la 21e édition de la collecte caritative des ponts du partage. L'événement est organisé par des employés municipaux et des bénévoles de la Société Saint-Vincent-de-Paul de Saint-Patrice, d’Amico Saint-Ludger et d'Action et entraide Saint-François.

Au fil du temps, cette collecte a permis d’amasser près de 134 000 $ pour les personnes dans le besoin de la MRC de Rivière-du-Loup.

L’événement permet de recueillir des fonds afin d’acheter des denrées pour soutenir la communauté. Mme Karine Jean, au nom de l’ensemble des bénévoles, explique la nécessité et l’importance de l’activité : «Le visage de la pauvreté change, nous devons être là et assurer les besoins grandissants de notre clientèle. Les Ponts du partage permettent d’amasser des fonds pour soutenir ces gens et c’est pourquoi nous sollicitons la générosité des automobilistes. Chaque petit geste peut faire une grande différence pour la communauté, soyons généreux!»

Les dons recueillis sont destinés au Carrefour d’Initiatives Populaires et servent à financer les services d’aide alimentaire sur le territoire de la MRC de Rivière-du-Loup. La mission de l’organisme est d’assurer la sécurité alimentaire des gens et de favoriser l’autonomie alimentaire de ceux-ci grâce aux différents services offerts. Tout au long de l’année, l’argent est redistribué en denrées afin de répondre de manière ponctuelle aux besoins des gens qui éprouvent d’importantes difficultés au niveau de l’alimentation. L’affluence est sans cesse grandissante : l’année dernière, pas moins de 961 dépannages alimentaires et 7 500 visites au comptoir de récupération alimentaire ont été comptabilisés.

La compréhension, la patience, la prudence et la vigilance des automobilistes sont sollicitées lors de cette nouvelle édition des ponts du partage. C’est une activité qui permet de recueillir en quelques heures une somme cruciale pour les activités annuelles de l’organisme et cette somme se veut un apport indispensable pour la poursuite des activités du Carrefour d’Initiatives Populaires.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Ainsi, encore une fois, on considère le travailleur automobiliste du matin comme une banque à piton millionnaire qu'on peut se permettre de retarder à loisir...

    Claude - 2017-04-20 12:30
  • Oh combien j'apprécie d'en être informé à l'avance! (vrai)
    Merci à l'équipe.

    Jack - 2017-04-19 12:36