Publicité
18 avril 2017 - 06:56

Carrefour d’Initiatives Populaires de Rivière-du-Loup : 25 ans soulignés de bonne façon

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le 11 avril, l’équipe du Carrefour d’Initiatives Populaires de Rivière-du-Loup a convié ses partenaires afin de souligner les 25 ans d’implication de l’organisme. Au menu, de petites bouchées aussi délicieuses les unes que les autres et concoctées au cout minime de 7 cents l’unité, illustrant ainsi à merveille sa vocation.

Plus de 650 bouchées ont été servies à quelque 70 convives, des invités provenant des partenaires du Carrefour d’Initiatives Populaires. Canapés de saumon fumé, roulades aux petits légumes et pastrami hongrois, mini brochettes de poulet au cari, canapés au pâté de foie et confit d’oignons, fantaisies aux fruits de mer, mini brochettes de fromage et fruits, saucisses cocktail au sirop d’érable, boules du diable et péchés mignons composaient ce menu digne d’un grand restaurant. Toute cette nourriture pour seulement 88 $ (1.20 $ par personne), cela grâce aux denrées alimentaires récupérées par l’organisme auprès de ses partenaires.

MISSION

Sans ses précieux alliés, la mission du Carrefour d’Initiatives Populaires serait beaucoup plus ardue. Elle consiste à répondre aux besoins liés à la sécurité alimentaire tout en développant l’autonomie alimentaire en étroite collaboration avec des organismes et des entreprises de la MRC de Rivière-du-Loup.

Chaque jour, un camion part à la cueillette de denrées chez ses partenaires : le Restaurant Le Tournesol, les marchés d’alimentation Provigo, Maxi et IGA, les commerces Van Houtte, Pain Gamin et Boucherie Bégin. Ces denrées sont proposées à prix modique à la clientèle du comptoir de récupération alimentaire, trois fois par semaine.

Elles sont aussi utilisées pour le restaurant populaire La Bouffe Pop (4 $ par repas) ouvert un midi par semaine. Pour cette activité, notons aussi la collaboration des Sœurs de l’Enfant Jésus qui fournissent la soupe et Tim Hortons pour les beignes. L’organisme fait aussi du dépannage alimentaire d’urgence (4 $ par dépannage, un maximum de 1 par 30 jours et 4 par année). Il s’occupe également de l’activité Les cuisines collectives. «Le Carrefour d’Initiatives Populaires rejoint 17 000 personnes annuellement dans la MRC de Rivière-du-Loup», a souligné Karine Jean, agente de développement.

IMPLICATION

Karine Jean et Renée Lévesque, directrice générale, ont rappelé lors de la soirée le parcours réalisé par l’organisme sans but lucratif depuis 1992. À l’heure actuelle, le Carrefour mène donc plusieurs actions avec la préoccupation d’impliquer les gens du milieu dans son organisation. Il est aussi un organisme qui fait de la sensibilisation sur l’appauvrissement et qui intervient dans différents débats sociaux. «En somme, le Carrefour favorise le maintien ainsi que le développement d’initiatives dans le but constant d’aider des gens à faible revenu du milieu», a souligné Renée Lévesque.

Cette soirée a été également l’occasion pour le Carrefour d’Initiatives Populaires de procéder au tirage des 13 prix de sa loterie dont près de 1 500 billets ont été vendus. Les profits ainsi générés, au-delà de 7 000 $, serviront à soutenir ses activités. De plus on a présenté sa nouvelle image visuelle. Notez que dans quelques semaines, vous pourrez consulter le site web renouvelé du Carrefour.

Les représentants des organismes et des entreprises partenaires sont repartis avec un Beaucarnea, aussi appelé Pied d’éléphant. «À chaque fois que nos partenaires arroseront cette plante, ils vont continuer à penser à nous», a conclu Karine Jean.

Publicité

Commentez cet article