Publicité
31 mars 2017 - 10:53

Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs

90 000$ pour l’apprentissage en milieu de travail en formation professionnelle

Dans le but d'assurer une meilleure adéquation entre la formation et les besoins du marché du travail, le Gouvernement du Québec annonce qu'un investissement pouvant atteindre 90 000 $ est accordé à la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs pour la réalisation de son projet visant à accroître l'apprentissage en milieu de travail en formation professionnelle.

Le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Jean D'Amour, a pris part à cette annonce au nom du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx.

Le projet a pour but de faire réaliser aux élèves une grande partie des apprentissages d'un programme d'études dans le milieu de travail, qui devient alors un lieu de formation privilégié, dans un environnement productif. Les élèves du programme d'études Production acéricole pourront donc bénéficier d'une expérience pratique représentant plus de 50 % de leur formation grâce au partenariat établi avec les entreprises de la région.

«L'enseignement en alternance entre le milieu scolaire et le lieu de travail assure une meilleure adéquation formation-emploi en permettant aux élèves de mettre en pratique leurs apprentissages, mais aussi en facilitant le contact avec les réalités du métier et du marché du travail. Je suis d'avis que les élèves du programme d'études Production acéricole profiteront pleinement de la mise en œuvre de ce projet» a souligné Jean D'Amour.

Le projet de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs fait partie des dix projets retenus à la suite d'un appel de projets lancé par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur en juin 2016.

 

Publicité

Commentez cet article