Publicité
25 mars 2017 - 13:04

Coup d’envoi du 8e Défi têtes rasées Leucan

Leucan donnait le coup d’envoi à la 8e édition du Défi têtes rasées de Leucan, le 22 mars dernier, au restaurant Mikes de La Pocatière. Pour l’occasion, les gens présents ont pu faire la connaissance du petit Mathis Nadeau, 2 ans, de Saint-Antonin, atteint de leucémie et enfant porte-parole de l’événement, ainsi que des deux coprésidents d’honneur de cette année : Patricia Gagné et Simon Lebel.

Activité de financement la plus lucrative de Leucan, le Défi têtes rasées a permis d’amasser 35 000 $ lors de l’édition 2016 dans tout l’Est-du-Québec. Cette année, l’association n’espère rien de moins que de récolter 10 000 $ de plus. «Leucan investit énormément en recherche et il est le principal bailleur de fonds des Centres d’oncologie pédiatrique du Québec», de préciser Andréanne Bhérer, chargée de projets au développement philanthropique pour Leucan région Québec.

De plus, avec les sommes amassées lors des différentes campagnes de financement, Leucan est en mesure d’offrir des services d’accompagnement aux enfants et à leur famille dès la tombée d’un diagnostic. «On parle de services psychologiques, de soutien financier, de massothérapie, d’activités récréatives et j’en passe», d’ajouter la chargée de projets.

La famille Côté-Nadeau

Présente lors du lancement du Défi 2017 à La Pocatière, la famille Côté-Nadeau était en mesure de témoigner du soutien offert par Leucan aux enfants et à leur famille. «Dès qu’on a su pour Mathis, il y a un an, Leucan est débarqué avec sa trousse et on a pu avoir accès à leurs services. Ç’a tellement fait de bien», de s’exclamer la mère, Julie Côté.

Aujourd’hui en rémission, le petit Mathis Nadeau continuera de recevoir des traitements préventifs jusqu’en mai 2018. «C’est demandant pour lui, mais aussi pour nous», de témoigner Julie Côté, la voix brisée par l’émotion.

Coprésidents d’honneur

Patricia Gagné, propriétaire du Motel Blanche d’Haberville à Saint-Jean-Port-Joli et Simon Lebel, propriétaire de Métro Plus Lebel à La Pocatière, en ont profité pour expliquer les raisons qui les ont poussés à accepter la coprésidence d’honneur. « L’enfant d’une amie était atteint d’une tumeur au cerveau alors qu’elle avait un an et que j’étais enceinte de mon plus vieux. Elle était en rémission, mais la petite est retournée en chimiothérapie récemment. C’est venu me chercher droit au cœur », de raconter Patricia Gagné. « Je suis père de deux enfants en santé et je suis chanceux, mais on ne peut jamais rien tenir pour acquis », ajoutera Simon Lebel.

Enfin, pour marquer le lancement du Défi 2017, Patricia Gagné s’est fait raser la crinière sous l’œil amusé de Mathis Nadeau qui a donné un coup de main à Mme Martine Tanguay, coiffeuse désignée pour l’occasion.

Mentionnons que cette année, le Défi têtes rasées se déroulera le dimanche 7 mai prochain au Centre Bombardier de La Pocatière, de 10 h à 12 h. Voulant donner une tournure familiale à l’événement, Leucan a notamment prévu des jeux gonflables pour amuser les tout-petits.

 

Collaboration : Maxime Paradis, Le Placoteux

 

Publicité

Commentez cet article