Publicité
26 mars 2017 - 07:32

Des jeunes du KRTB s’illustrent lors de compétitions scientifiques

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

L’ingéniosité de certains jeunes étudiants de l’École secondaire de Rivière-du-Loup, du Collège Notre-Dame et de l’École secondaire de Trois-Pistoles leur a permis de se démarquer, la fin de semaine dernière, lors d’importantes compétitions scientifiques régionales.

Le samedi 18 mars, ce sont 26 participants qui se sont déplacés pour relever la Finale du Défi génie inventif ÉTS de l’Est-du-Québec, à Rimouski. Pour cette édition, le défi était «Fais d’l’air!».

Ainsi, quatre élèves de l’École secondaire de Rivière-du-Loup se sont notamment dépassés. Il s’agit de Mathias Thériault, qui a gagné seul la médaille d’or et une bourse de 100 $, pour son projet «Les dents de la mer», ainsi que le groupe composé d’Anthony Bérubé, Catherine Montmagny et Étienne Yockell, qui s’est mérité la 2e place et une bourse de 75 $, pour leur réalisation «Saveurs variées».

Notons que Mathias Thériault se rendra à la finale québécoise du Défi génie inventif ÉTS, les 26 et 27 mai, à l’École de technologie supérieure de Montréal. De leur côté, Étienne Yockell, Catherine Montmagny, ainsi qu’Haïma Lavoie et Olivier Ouellet du Collège Notre-Dame ont remporté des abonnements au magazine Curium.

EXPO-SCIENCE

Du 17 au 19 mars, au Cégep de Rimouski, c’était aussi la tenue de la finale régionale de l’Est-du-Québec d’Expo-Sciences Hydro-Québec. Pendant trois jours, plus de 600 visiteurs sont venus découvrir les projets scientifiques des jeunes issus de plusieurs écoles de la région. Cinq équipes de nos écoles ont été récompensées.

Ainsi, Stéphanie Raymond et Laurence Côté, de l’École secondaire de Trois-Pistoles, ont remporté la médaille d’argent sénior, prix de la Fondation Alcoa, pour leur projet «Une vie sans mélodie». Également, Léa Émond et Anne-Marie Fournier ont été récompensées d’une médaille de bronze sénior, prix de la Fondation du Cégep de Rimouski, pour «Lentilles de nuit pour le jour».

Parmi les autres gagnants, notons qu’Allan Deschênes et Marc-Antoine Nadeau, du Collège Notre-Dame, ont mis la main sur un Prix de la Fondation du Cégep de Rimouski pour «Enfin ! Des couleurs», que Marianne Chenel et Audrey Caron de l’ÉSRDL ont gagné le Prix jeunesse T1 et le Prix coup de cœur de Technoscience Est-du-Québec pour leur projet «Le vrai du faux» et enfin que Judith Villeneuve et Marika Dubé, de l’École secondaire de Trois-Pistoles, ont remporté le Prix les cercles de Jeunes Naturalistes pour «Au pays des bactéries».

Les projets «Enfin! Des couleurs», «Lentilles de nuit pour le jour» et «Une vie sans mélodie» ont été invités à prendre part à la Super Expo-sciences Hydro-Québec, finale québécoise 2017, du 20 au 23 avril 2017.

 

Publicité

Commentez cet article