Publicité
18 mars 2017 - 14:31

Le Témiscouata dévoile ses charmes touristiques

Toutes les réactions 1

La MRC de Témiscouata poursuit la mise en œuvre de sa stratégie d’attractivité dont l’un des volets importants cible la clientèle touristique. Par le biais de son service Tourisme Témiscouata, la MRC prépare activement la prochaine saison touristique estivale.

La toute nouvelle brochure touristique officielle du Témiscouata est maintenant disponible au bureau de Tourisme Témiscouata. Elle a été éditée quelques semaines plus tôt en vue de la participation au Salon vélo de Québec qui s’est tenu du 3 au 5 mars. Le document peut être consulté en ligne sur le site Internet www.touristemiscouata.qc.ca dans la section des publications disponibles.

Le guide est un outil incontournable pour planifier une escapade estivale, découvrir les nombreuses activités de plein air, les différents attraits ainsi que la programmation des événements et festivités de la région. Comme à chaque année, la brochure sera aussi distribuée en juin prochain dans les Centres Infotouriste de Québec, Montréal et Dégelis, dans tout le réseau d’information touristique du Bas-Saint-Laurent, à l’Office de tourisme Edmundston Madawaska ainsi que dans les publi-sacs du Témiscouata.

CONCOURS

Il est actuellement possible de s’inscrire à la 8e édition du concours annuel pour remporter un séjour au parc national du Lac-Témiscouata. D’une valeur de 500$, cette escapade familiale comprend deux nuitées en prêt-à-camper Huttopia, les droits d’accès au parc, la participation aux activités de découverte (aventure malécite en rabaska et fouilles archéologiques) et la location d’embarcations nautiques pour la durée du séjour. Pour participer, il suffit de s’inscrire d’ici le 27 octobre 2017 à partir de la page Facebook ou encore sur le site Internet : www.tourismetemiscouata.qc.ca. L’édition 2016 du concours avait recueilli plus de 6 500 participants.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)



  • La piste cyclable qui va au NB, selon moi, n'est pas mis assez en valeur . Pourquoi on ne peut pas louer des vélos à la journée ,vélos qui conviennent à des gens qui en font peu souvent , dans chaque village le long de la piste, de RDL à Edmundston? Il y aune clientèle pour le printemps , une autre pour l'été et une autre encore pour l'automne.

    Marcel Bérubé - 2017-03-18 17:38