Publicité
12 mars 2017 - 07:32 | Mis à jour : 13:48

Dons d’organes : Transplant Québec dépose un bilan encourageant pour 2016

L'organisme Transplant Québec a fait état, cette semaine, de quelques données statistiques encourageantes sur le don d'organes.

En 2016, les hôpitaux ont référé 626 donneurs potentiels à Transplant Québec, ce qui en fait la meilleure année en matière d’identification des donneurs, soit une augmentation de plus 60 % depuis 2010.

Près de 4 Québécois sur 10 ont maintenant officialisé leur consentement au don d’organes et de tissus dans un des deux registres, celui de la RAMQ et celui de la Chambre des notaires du Québec.

Transplant Québec a ajouté que les refus de la part des familles ont diminué pour une 2e année consécutive, passant de 26 à 21 % de toutes les références traitées par Transplant Québec. À cet égard, la formation des équipes en matière d’approche auprès des familles est un facteur déterminant.

On constate également une diminution du nombre de personnes transplantées au Québec : 480 (par rapport à 549 en 2015), qui ont reçu principalement un rein (275), un foie (99), un cœur (46), des poumons (51).

En 2016, des 170 donneurs effectifs, 30 l’ont été après décès cardiocirculatoire (DDC), une augmentation de plus de 50 % de ce type de donneurs qu’en 2015. Les DDC représentent maintenant 18 % de tous les donneurs décédés. La cible actuelle est de 20 %. Le protocole de don après décès cardiocirculatoire a débuté au Québec en 2007 dans 4 hôpitaux et la pratique s’est étendue dans un nombre croissant d’hôpitaux (32 hôpitaux ont réalisé un processus de DDC en 10 ans).

 

 

Publicité

Commentez cet article