Publicité
10 mars 2017 - 06:55 | Mis à jour : 10:19

Réduction des heures de musique à la CS Kamouraska-Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 10

La musique sera retirée du cursus scolaire des élèves de 3e à la 6e année dès l’automne 2017 à l’école primaire de Notre-Dame-du-Portage. Les heures consacrées à la musique ont également été réduites à l’école les Pèlerins de Saint-André. La musique sera remplacée par un cours de danse, dispensé par un enseignant en éducation physique.

Des parents de Notre-Dame-du-Portage auraient aimé être davantage consultés et affirment avoir répondu à un sondage, sans contexte et sans être informés qu’une décision serait prise pour l’an prochain. La grille horaire a été révisée et modifiée en février par le conseil d’établissement.

«Il n’a pas d’obligation de consultation, mais un sondage a été mené auprès des parents. Il y a eu un bon taux de réponse des trois quarts des parents, qui allait dans le même sens que l’équipe-école. Ça ne fait pas toujours l’affaire de tout le monde. D’autres ont moins d’intérêt pour la musique et souhaitent que leur enfant se débrouille mieux en anglais, par exemple», a expliqué le responsable des communications à la commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup, Éric Choinière.

UNE VISION GLOBALE ?

Pourtant, l’initiative de Sophie Jalbert à l’école Joly avec son projet La Voie Musicale n’a pas laissé indifférente la commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup, qui s’est enorgueillie de cette réussite lors de la remise des prix Essor au Musée des Beaux-Arts à Québec. La présidente et le directeur de la commission scolaire Édith Samson et Yvan Tardif se sont même rendus à Québec pour accompagner l’enseignante.

Le prix Essor est octroyé à un projet s’étant démarqué par le rayonnement de la culture et des arts dans la communauté. Le comité de sélection a souligné l’impact direct et particulièrement positif de la Voie Musicale sur la motivation scolaire des élèves inscrits. L’implication de la directrice de l’école, Maryse Simard, a joué un grand rôle dans le développement du projet de Mme Jalbert.

Questionné à savoir si une vision globale était souhaitée et développée à la commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup, M. Choinière s’est montré évasif. «Chaque école peut se donner une couleur particulière. Chaque milieu se développe des affinités en fonction de ce qu’il souhaite. Certaines veulent développer des choses au niveau sportif». Aucune uniformité n’est donc préconisée sur le territoire de la commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup, seulement des grandes orientations sont communiquées aux directions d’écoles.

«On va essayer de mettre en place une activité musicale en parascolaire à Notre-Dame-du-Portage, où les élèves pourront progresser en parallèle et poursuivre ce profil au secondaire», s’est défendu M. Choinière.

RÉGIME PÉDAGOGIQUE

Le Régime pédagogique de l’éducation préscolaire, de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire prévoit que deux des quatre disciplines artistiques (art dramatique, arts plastiques, danse et musique) sont obligatoires au primaire. Une des deux disciplines enseignées aux deuxième et troisième cycles doit être la même qu’une de celles enseignées au premier cycle, précise le ministère de l’Éducation.

» À lire aussi : Une mélodie essentielle au développement des enfants

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

10 réactionsCommentaire(s)
  • Parents de Notre-dame-du-Portage, on m'a confirmé que l'information que nous avons recu via l'info-parent est la bonne référence. Tout sera mis en place pour que nos jeunes continuent de s'épanouir dans notre belle école et ce dans tous les volets. N'hésitez pas à poser les questions aux bonnes personnes soit la direction de notre école et le CÉ

    parent - 2017-03-14 20:10
  • DÉCEPTION que cette décision qui ne semble pas faire l'unanimité auprès des parents, et qui ne le fait peut-être pas non plus auprès des équipes-école. Je crois aussi qu'il est plus facile d'offrir du parascolaire en anglais et en sport que de la musique. Avoir des connaissances de base générales en musique dès le primaire c'est important. L'école primaire devrait avoir comme mission de faire connaitre toutes ces spécialités aux enfants. Ils choisiront au secondaire l'activité qu'ils veulent poursuivre. En enlevant la musique pour de l'anglais, on prive les enfants de se découvrir un éventuel potentiel musical et on leur ajoute encore des heures de matière académique. Assoyez les enfants devant la télé en anglais, inscrivez-les à des camps de jours anglophones, connectez-les à des sites d'apprentissage de l'anglais, mais de grâce offrons leur un univers musical où ils peuvent se détendre tout en apprenant. Fini les beaux petits spectacles de musique à l'école où les enfants sont si fiers de présenter leurs numéros. A-t-on oublié les effets thérapeutiques de la musique dans nos vies?

    un prof du primaire - 2017-03-13 16:42
  • Après on viendra dire que nous n'avons pas de culture général. Connaître une base en musique n'est pas un luxe. Nous avons plusieurs très bons professeurs de musique dans notre commission scolaire, mais apparemment, leur sort n'importe pas les décideurs. Du sport et de l'anglais en parascolaire pour ceux qui en veulent plus,parfait!

    Parent découragé - 2017-03-12 20:26
  • Ce qui est grave, c'est de modifier un programme au gré des intérêts des impliqués.
    Les modes et les goûts changeant, on foute à la poubelle ce qui plaisait hier pour le remplacer par la nouveauté d'aujourd'hui.
    Si la musique faisait consensus hier, pourquoi plus aujourd'hui?
    Des êtres changeants et non pensants, voilà ce que sont nos décideurs d'aujourd'hui! Et si encore, ils changeaient pour mieux...et non seulement pour un intérêt personnelou pour favoriser une compétence ponctuelle.
    Et puis! Quelles seront les danses enseignées?

    Minerve - 2017-03-12 12:35
  • C'est épouvantable quand on sait tous les bienfaits que la musique apporte au développement de l'enfant. Je serais curieuse de voir comment les élèves de 2e et 3e cycles, particulièrement les garçons, vont trouver les cours de danse! Un enseignant de musique, c'est aussi un enseignant avec un vrai diplôme!

    Nicole - 2017-03-11 14:20
  • Quelle irresponsabilité et quelle ignorance de la part des équipes écoles... L'école est le visage de la société du futur: c'est une micro-société, la base de toute notre culture. Quel dommage que cette commission scolaire aie si peu d'estime pour la culture dans sa région..

    Je suis content d'oeuvrer dans une commission scolaire où les arts et la culture prennent une place significative et d'habiter dans une ville ou il y a une effervescence culturelle inspirante et abondante. Quel intérêt y a-t-il à vivre dans un monde sans musique? Métro, boulot, la voix, dodo: est-ce la vision de la meilleure vie qu'on ces enseignants pour les générations futures??

    La CS Kamouraska-Rivière-du-Loup et les équipes écoles devraient avoir bien honte d'amputer le programme de leurs écoles de la sorte... Je suis triste pour ces élèves qui ne profiterons pas de l'opportunité de recevoir le savoir d'un musicien éducateur.. Heureusement qu'il y a des éducateurs inspirés et inspirants tel que Mme. Jalbert!

    À l'ère de la musique fast-food et la culture Star Académie, c'est une triste nouvelle pour toute la région du Bas-St-Laurent.

    Enseignant choqué - 2017-03-11 12:44


  • Le sport , il y en a déjà , pourquoi enlever la musique . Ce que le cours de musique apporte , aucun autre cours ne peut l'apporter. La musique touche le rationnel , l'affectif , la coordination fine ,l'interaction sociale etc...

    Déçu de voir qu'une école a une enseignante qui se défonce au travail et que cela ne lui profite pas en retour . Y a-t-il des envieux dans votre secteur ? Il semble bien que oui. Dans les écoles , souvent , le succès d'un (e) enseignante , ça en dérange d'autres. C'est le fait de petites personnalités qui ont été carencées en bas âge par leur éducation familiale . Ça ne vous plaît pas mais est-ce que c'est faux ?

    J'ai bien fait de quitter le milieu pour un grand centre . Au moins , là , j'ai été reconnu et j'ai pu gagné ma vie en exercant mes talents et en développant ceux des autres. Et dire que mon ancêtre vient du coin!

    Jean Bérubé - 2017-03-10 21:07
  • Comme le dit si bien le message plus bas, comme il est dommage de ne pas donner aux éléves la possibilité de recevoir des cours de musique. La musique apporte des bienfaits qui se répercutent au niveau de l'ensemble des apprentissages. Il est important d'offrir aux élèves un plus grand éventail au niveau des matières et on sait fort bien que pour plusieurs élèves, ce sera une grande source de motivation. Les cours de musique permettent aussi à l'élève de vivre autre chose de différent, valorisant, relaxant..A-t-on vraiment pris le temps de réfléchir avant de prendre cette décision ? Il y aura seulement quelques élèves qui bénéficieront du parascolaire, ça ne peut remplacer les cours de musique offerts à tous les élèves. L'aspect culturel est important au niveau du développement de l'enfant. C'est à espérer que ce sera repensé pour nos enfants.

    Parent - 2017-03-10 19:39
  • Il y a tellement de beaux projets musicaux dans toutes les écoles offrant la musique. L'article parle de Roy-Joly,mais beaucoup d'autres spécialistes en musique travaillent fort pour promouvoir la musique. L'enseignante de l'école de mon enfant a toujours à cœur de transmettre les bienfaits de sa matière à mon enfant.Même si elle ne gagne pas de prix, elle vaut de l'or Je trouve dommage la coupe d'heure en musique. On pénalise les enfants dont les parents n'ont pas les sous pour inscrire leurs enfants à des cours privés ou au parascolaire. Lâchons la promotion de l'anglais et de l'éducation physique. Il faut une variété de matières pour former une personne équilibrée et heureuse.

    Musique pour tous - 2017-03-10 10:05
  • Il est beaucoup plus facile de mettre du sport et de la danse en parascolaire que de la musique ... Je suis déçue de cette décision et de la manière de faire.

    Parent - 2017-03-10 09:19