Publicité
6 mars 2017 - 14:15

Investissements routiers du gouvernement du Québec

48 M$ pour l’autoroute 85

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 2

Le ministre Jean D’Amour était à Saint-Pascal le 6 mars pour y dévoiler les investissements routiers du gouvernement du Québec. Pour le Bas-Saint-Laurent, ces travaux sont évalués à près de 106 millions de dollars en 2017, dont presque 48 M$ attribués à l’autoroute 85 (contribution du gouvernement fédéral pour ce projet).

Le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent a annoncé un investissement de 211 M$ sur deux ans. On parle donc d’une somme évaluée à près de 106 M $ également pour 2018. Le montant de 48 M$ pour l’autoroute 85 sera par contre presque investi entièrement en 2017 et ira pour des honoraires professionnels (préparation des plans et devis), du déboisement et quelques travaux. Dans la programmation du ministère des Transports, on précise que ces investissements seront réalisés à Saint-Antonin et Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, dans les terres du domaine public (du déboisement sur 6 kilomètres). «La machinerie sera sur le terrain en 2018. Le premier tronçon sera terminé en 2021 comme prévu et l’ensemble des travaux en 2025», a commenté M. D’Amour.

Dans la liste des projets pour le Bas-Saint-Laurent pour la période 2017 et 2018, on retrouve de l’asphaltage sur certaines portions de routes, entre autres : autoroute 20 ouest à Cacouna et Rivière-du-Loup, route 132 à Saint-Simon, route 232 à Saint-Michel-du-Squatec et Lac-des-Aigles, route 289 à Pohénégamook et territoire non organisé de Picard, route 293 à Saint-Cyprien, route 295 à Saint-Juste-du-Lac, route 296 à Sainte-Françoise, 3e Rang Ouest et Chemin du Lac Sud à Saint-Mathieu-de-Rioux et Chemin de la Rivière-Noire à Saint-Athanase.

Le ministère fera la réfection du pont au-dessus de la rivière Cabano sur la route 232 à Témiscouata-sur-le-Lac et Saint-Eusèbe. Trois autres ponts seront reconstruits : rang A au-dessus de la rivière Mariakèche à Saint-Clément et Saint-Paul-de-la-Croix, route du Lac-Baker au-dessus du ruisseau Baker Nord à Saint-Jean-de-la-Lande et rang Saint-Gérard Est au-dessus de la rivière Fourchue à Saint-Alexandre-de-Kamouraska et Saint-Antonin. Il y aura aussi la reconstruction de la Vieille Route à Saint-Michel-du-Squatec donnant accès au parc national du Lac-Témiscouata sur une distance de 2,3 kilomètres (il reste un autre tronçon de 2,5 kilomètres pour compléter la route menant au parc national).

Des citoyens et des membres de conseils municipaux s’attendaient probablement à voir d’autres projets dans la liste énoncée. Parmi eux, le maire de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Gilles Couture, était présent à Saint-Pascal. Sa municipalité veut réaliser un tronçon de deux kilomètres de conduite d’eau potable en plein cœur du village. La structure de la route sera également à refaire. Jean D’Amour a indiqué qu’il se rendra prochainement dans cette localité pour discuter du projet avec les élus municipaux. La correction tant attendue de la route 293 à Trois-Pistoles ne fait pas partie également des projets annoncés, une situation qui décevra surement plusieurs personnes.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Le problème ç'est 4 plus tard....avez vous fait le calcul combien ça va coûter. Si cette route avait été commencé tout de suite, nous aurions sauvé 1 milliard$$$$$$$$

    Dumont Yves - 2017-03-08 17:21



  • Au nombre de sorties de routes et d'accidents qu'il y a sur la 85, il me semble que les compagnies d'assurance devraient se mettre ensemble et contribuer à la construction de la route . Cela leur reviendrait moins cher.

    Pascal B. - 2017-03-07 04:08