Publicité
15 février 2017 - 14:01

Le Centre des loisirs de Saint-Arsène fermera en mars

Toutes les réactions 5

Le Centre des  loisirs de la municipalité de Saint-Arsène, aussi appelé OTJ, sera totalement condamné à compter du 15 mars. D'importantes anomalies ont été constatées et, étant donné l’ampleur des travaux à réaliser pour que le Centre des loisirs soit sécuritaire et réponde aux normes, la Municipalité a pris la décision de ne pas investir dans ce bâtiment et de le fermer définitivement.

Cette décision fait suite au rapport du service en prévention incendie de la MRC de Rivière-du-Loup, déposé le 31 janvier, dans le cadre des inspections exigées par le schéma de couverture de risques. Depuis le dépôt du rapport d’inspection, le Conseil municipal et les employés municipaux travaillent en concertation pour trouver des solutions et maintenir les services essentiels en loisirs et culture à la population.

Cette fermeture se fera par étapes. Le deuxième étage sera fermé à partir du 1er mars et les cours qui s’y donnent actuellement seront relocalisés au gymnase jusqu’à la mi-avril. Les personnes concernées seront contactées par la Municipalité. Le rez-de-chaussée, quant à lui, sera fermé le 15 mars. La patinoire restera accessible jusqu’à cette date, ce qui permettra la poursuite du patinage, des cours de hockey ainsi que de la ligue de hockey pour adultes. En ce qui concerne les activités estivales, le camp d’été est maintenu et les terrains sportifs demeureront accessibles.

La Municipalité de Saint-Arsène est actuellement en démarche de financement pour le projet de construction de son nouveau Centre communautaire. Depuis 2014, plusieurs demandes ont été déposées auprès de différentes instances gouvernementales et elle attend toujours des réponses pour pouvoir poursuivre ces démarches. Étant donné les délais d’attente pour le financement et la récente décision de fermer définitivement l’OTJ, il est difficile de fournir, à ce moment, un échéancier précis. Mais dans un souci de transparence et par respect envers ces concitoyens, la Municipalité les informera, dans les meilleurs délais possibles, de tous nouveaux développements dans ce dossier.

Parallèlement, en plus de la recherche de commandites, un comité de financement composé de bénévoles poursuit l’organisation d’activités dans le but  d’amasser des fonds pour la construction du futur centre communautaire.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Mais encore, M. Nadeau, vous qui signez votre commentaire avec courage, que vaut-il justement? Pourquoi ne pas en avoir profité pour nous mettre au parfum de votre opinion sur le sujet? Parce que si vous signez seulement quand vous commentez les commentaires, ou pire, prenez uniquement la peine de commenter juste les commentaires sans vous mouiller, alors ça vaut ce que ça vaut... mais ça le mérite de tenir occupé, car des commentaires sous pseudonymes, il en neige. Au plaisir de lire votre opinion sur l'article...

    Madame Coucou - 2017-02-16 20:57
  • C'est vrai que les gouvernements doivent bien rire de nous avec nos campagnes de financement. Ce que les citoyens donnent a ces campagnes c'est de l'argent que le gouvernement n'a pas a fournir, ce qui leur en fait plus pour leurs ''ti amis'' .......et je signe

    Gérald Sirois - 2017-02-16 09:32
  • Madame Coucou : Une commentaire comme le vôtre qui n'est pas signé, ça vaut ce que ça vaut. Pas grand chose. Soyez conséquent de vos paroles.

    Guillaume Nadeau - 2017-02-16 06:55
  • Comment une campagne de levée de fonds pour un centre communautaire????!!! Suis-je bête, je pensais que les taxes municipales et les impôts, c'étaient ça, "les fonds"... Pas étonnant qu'on nous quête des lancers de "ba-balle" au Centre Premier Tech pour payer des tables de pic-nic à l'École Joly (que les enfants ne veulent pas d'ailleurs, mais les a-t-on consultés??). Bof... on n'en ai pas à une sollicitation près. Je dois vous laisser... ça sonne à la porte : un étudiant qui vend une victuaille quelconque pour aller en Europe (avant moi!!!)et que je vais possiblement acheter, pour pas passer pour "cheap"... Ah, et sincèrement, bonne "chance" aux contribuables de St-Arsène et leur progéniture!

    Madame Coucou - 2017-02-15 18:56
  • Lâchez pas, c'est dû, c'est à votre tour d'avoir un nouveau Centre communautaire. Vos activités fonctionnent très bien à Saint-Arsène, la population participe beaucoup et les organismes sont nombreux. Il vous faut un lieu de rassemblement et d'encouragement aux activités sportives, la santé pour tous. Vos jeunes familles sont nombreuses, il faut les garder et leur offrir les moyens pour y arriver. La démographie, les écoles fermées et le reste, c'est assez. Revitaliser les municipalités, c'est nécessaire et urgent, mais il faudra les argents pour pouvoir le faire car le bénévolat, bien présent et très apprécié, ne suffit pas. M. le député ministre, de l'aide svp.

    Bonne chance ! - 2017-02-15 16:27