Publicité
14 février 2017 - 15:28

Des règles pour la période de questions à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 9

La Ville de Rivière-du-Loup emboitera le pas au cours des prochaines semaines à d’autres villes comme Blainville et Rimouski et prépare une règlementation entourant la période de questions lors des séances publiques du conseil.

Selon le maire de la Ville de Rivière-du-Loup Gaétan Gamache, cette démarche découle d’une recommandation émanant de la Commission municipale du Québec. «On souhaite avoir une meilleure efficacité et permettre plus de citoyens de pouvoir poser leurs questions en lien avec l’ordre du jour. Les séances publiques ne sont pas un lieu pour les commentaires blessants et les attaques gratuites», a expliqué M. Gamache.

Le projet de règlement prévoit une procédure à respecter lors de la prise de parole, la formulation et l’objet de la question. En voici un extrait :

Lors de la période des questions, chaque personne bénéficie d’une intervention d’une durée de 10 minutes ou d’un maximum de deux questions, à laquelle peut s’ajouter une question complémentaire en lien direct avec la réponse donnée, selon la première des deux échéances qui se présente. 

Tout intervenant, qui de façon évidente selon l’appréciation du président de la séance, abuse de la période de question, soit par la longueur des questions et/ou par le nombre de questions posées, peut se faire ordonner de mettre fin à son intervention et reprendre son siège.

La période s’étendra donc sur une durée maximale d’environ une heure, sauf si le sujet revêt une plus grande importance. Le maire rappelle que l’objectif n’est pas de museler les citoyens, mais plutôt de leur permettre de poser plus de questions, dans un cadre respectueux et ouvert. Certains citoyens ont dénoncé cette initiative, estimant que leur droit de parole est bafoué. Le projet de règlement fera l’objet de discussions en plénier, et devrait revenir au prochain conseil de ville pour approbation.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

9 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo pour cette démarche. Même avant M Gamache ,d'autres maires ont eu à subir de fausses vedettes qui irritent les citoyens. On aime mieux les points sérieux qui font avancer Notre belle Ville.

    Robert - 2017-02-15 15:17
  • Je regarde le conseil de ville à la tv et ma perception c'est que le conseil à raison d'établir des règles car un individu comme M Roger Plante enlève tout la crédibilité aux autres intervenants et certains autres devraient se présenter comme maire ou conseillers ça serait plus constructif a place de chialer sur tout.

    Rdl - 2017-02-15 09:58
  • J'ajouterais la règle suivante: que, parmi ceux qui veulent poser des questions, priorité soit accordée à ceux qui n'ont jamais posé de questions, puis à ceux qui n'en ont pas posé à la séance précédente... Ainsi, les "abonnés" devraient attendre leur tour et parfois passer leur tour...

    Citoyen - 2017-02-15 05:58
  • Enfin...j'étais tellement tanné d'entendre toujours les mêmes frustrés...çà finissait plus...toujours les trois mêmes qui fesait niaiser tout le monde..je ne comprend pas Mr Gamache comment vous faites pour vous maîtriser comme çà....moi je m'empêche d'aller au scéance parce qu'ils.....ma façon de penser...moi je réduirais çà à cinq minutes et une question...

    Arlou - 2017-02-14 23:47
  • Voilà une très bonne initiative du conseil. Les citoyens qui regardent le conseil à la télévision seront certainement tous en accord avec ce changement. Il y a eu abus de certaines personnes et il est grand temps que ces gens se fassent remettre à leur place. Les gens du conseil ont déjà été très/trop patient.

    Citoyen tranquille - 2017-02-14 21:21
  • Enfin! La démocratie sera respectée et les payeurs de taxes aussi! Il y a des limites à ce que des "has been" de la politique continuent de parader devant les caméras pour leur gloriole personnelle! L'information citoyenne mérite mieux et plus que cela! Il y a des "illimites" à ce que les "charognards" de la chose publique profitent des services publics pour nous imposer la frustration de leurs incompétences sous de fausses couvertures vertueuses! Dehors les abonnés du chialâge municipal!

    Ouagadougou - 2017-02-14 19:37
  • Je trouve que trop souvent ce sont toujours les mêmes qui posent des questions,oui c'est vrai ,il faut en avoir qui surveillent un peu ce qui ce passe,pour que nos élus aillent le poux de la population et ne pas s'en faire passer des petites vites...jusqu'a un certains point.....sauf que souvent (malheureusement)ceux qui posent des questions vont là par souci de vengeances ou bien rien que pour brasser de la merde,c'est désolant de voir ça...encore pire,quand on en voit qui sont là à toutes les séances pour venir «gosser»le conseil et en plus ne sont même pas payeur de taxe à Rdl et que ces personnes,(pour ne pas dire cette personne) là ne sont même pas capable de gère leurs affaires personnels comme il faut,pis de les voir venir faire la morale aux élus dans plein de municilités dans la régions...c'est une vraie farce de voir ça...en tk ,ça l'a aucune crédibilité à mes yeux,pis de voir les médias accorder de l'importance à ces individus(qui aime bien faire leur «show boy»à notre radio local),bien désolé,mais ces mêmes médias perdre aussi de la crédibilité à mes yeux....

    Marco - 2017-02-14 19:11
  • Enfin ,de toute manière ses toujours les même mémère qui font perdre le temps à de vrai bonne question de d'autre citoyen .

    Mario Guerette - 2017-02-14 16:43
  • Tout à fait d'accord avec cette position de notre conseil de ville. Les "chialeux" vont devoir respecter les élus et apprendre à vivre. C'est le temps que çà se produise. Comme vous avez certainement remarqué...ce sont toujours les mêmes qui manquent de savoir vivre. Il faut dire que certaines personnes vont là par souci d'information et on les reconnais parmi les autres...heureusement.

    Pierre M. Drayaf - 2017-02-14 16:17