Publicité
13 février 2017 - 06:44 | Mis à jour : 16:55

La Coop Agriscar a connu une année record en 2016 : un excédent de plus de 1,4 M $

Hugues Albert

Par Hugues Albert, Journaliste

C’est une année exceptionnelle, une année record qu’a connue La Coop Agriscar en 2016. Les résultats de cette année faste ont été dévoilés lors de la 39e assemblée générale annuelle, le jeudi 9 février dernier à L’Abri Doré de Trois-Pistoles, en présence de plus de 70 personnes, membres de l’organisme pour la grande majorité, en plus d’invités de d’autres coopératives de la région.

On a alors présenté les résultats de l’exercice financier terminé le 31 octobre 2016 : un niveau record de 1 400 921 $, ce qui est plus du double de celui de l’année précédente (683 698 $), qualifié alors de spectaculaire.

Il va sans dire que le plaisir ressenti chez les membres de La Coop Agriscar était manifeste lors de cette 39e AGA. «Notre réelle fierté vient de l’excédent d’exploitation de 209 692 $ qui démontre l’effort soutenu par toute l’équipe du personnel de la coopérative», mentionnait le président Vallier Chouinard. L’excédent d’exploitation avait été de 165 812 $ l’année précédente. Son chiffre d’affaires a dépassé les 34 M $ en 2016.

«Cette année, peu de mots me viennent pour exprimer ma satisfaction sauf : audace, ajustement, courage et effort de tous les employés», renchérissait fièrement le directeur général Marco Dumais. «Vous savez, de tels résultats sont la conséquence des efforts apportés et soutenus, de flair et aussi d’être là au bon moment. Je suis persuadé que nous avons cette année capturé ceci dans nos opérations et prises de décision par votre conseil d’administration.»

CENTRE DE RÉNOVATION BMR

Le fait saillant, l’événement marquant de la dernière année chez Agriscar est sans l’ombre d’un doute l’ouverture de la première succursale BMR à Trois-Pistoles, rendue possible à la suite de l’acquisition de la quincaillerie Isidore Labrie (1986) ltée. La concrétisation de cette occasion d’affaires a permis de consolider l’offre de service en quincaillerie et matériaux de construction dans la région et la nouvelle signature BMR de ce magasin lui donne une allure sobre et moderne.

CENTRE DE CRIBLAGE DE SAINT-ÉLOI

Un investissement majeur a été réalisé en 2016 au centre de criblage du grain de Saint-Éloi. Les nouvelles installations permettent à Agriscar de conserver son leadership de semencier dans la région tout en développant de nouveaux créneaux dans des marchés niche. «Le centre de criblage dispose maintenant des infrastructures d’entreposage, de séchage, de criblage et d’ensachage à la fine pointe de la technologie, capable de répondre aux critères les plus stricts», indiquait le président Chouinard.

VISION 2020

Vision 2020 est un projet de fusion régional au Bas-Saint-Laurent touchant diverses coopératives, lequel cadre très bien avec la nouvelle orientation provinciale. Il permet la consolidation des coopératives en prenant la forme d’un partenariat entre la Coop fusionnée et la Coop Fédérée dans les secteurs de productions animale, végétale et des grains.

Comme l’indique M. Chouinard, il s’agit d’un modèle d’affaires novateur et ambitieux qui vise à assurer la pérennité de la présence coopérative agricole dans toutes les régions du Québec tout en permettant de mieux répondre aux attentes et besoins actuels et futurs des producteurs.

EN SOUVENIR D’YVAN LABRIE

Moment émouvant qui a marqué cette 39e assemblée générale annuelle, l’hommage rendu à Yvan Labrie de Sainte-Rita, qui a siégé pendant 16 ans au conseil d’administration d’Agriscar. Il a perdu la vie le 31 mars 2016 des suites d’un accident survenu à sa ferme laitière.

APPORT À LA COMMUNAUTÉ

La Coop Agriscar commandite chaque année de nombreuses activités régionales en plus d’encourager la relève agricole à laquelle elle a consacré plus de 91 000 $ à 16 participants depuis la création du Fonds coopératif d’aide à la relève agricole il y a huit ans.

Fondée en 1929, Agriscar est la propriété de 328 membres réguliers, de 612 membres auxiliaires et de 86 membres juniors. Elle détient quatre centres de rénovation, un centre de grain, un centre de conditionnement des céréales de semences et un centre d’engrais minéraux. Elle effectue aussi la distribution de produits pétroliers et la vente de moulée. Pas moins de 76 personnes sont à l’emploi d’Agriscar dans les MRC des Basques et de Rivière-du-Loup.

 

Publicité

Commentez cet article