Publicité
11 février 2017 - 10:18

Plus de 60 hectares de milieux humides protégés au Bas-Saint-Laurent

En 2016, l’Organisme des bassins versants du Nord-Est du Bas-Saint-Laurent (OBVNEBSL) a visité, inventorié et protégé cinq complexes de milieux humides en forêt privées, totalisant plus de 60 hectares.

Ce travail a été rendu possible grâce à des ententes de conservation volontaire faites avec 17 propriétaires, répartis sur 8 municipalités et 3 MRC du Bas-Saint-Laurent.

Ces propriétaires ont consenti à la protection des milieux humides (tourbières, marais, étangs, marécages et milieux humides bordiers) présents sur leur propriété, notamment en respectant le plan de protection et de mise en valeur conçu par les professionnels de l’OBVNEBSL. Ils ont été sélectionnés parmi les milieux naturels prioritaires pour la conservation de la biodiversité, en se basant sur les récents travaux de l’Agence régionale de mise en valeur des forêts privées du Bas-Saint-Laurent (ARMVFPBSL). Les milieux humides rendent de grands services, notamment en améliorant la qualité de l’eau, en limitant les effets des inondations et en abritant une faune terrestre et aquatique prisée par les pêcheurs et les chasseurs.

 

 

Publicité

Commentez cet article