Publicité
11 février 2017 - 09:00

Les travailleurs inquiets pour l’organisation des services du CISSS

Les représentants du syndicat CSN des techniciens et professionnels du CISSS du Bas-Saint-Laurent sont repartis inquiets de la rencontre publique du conseil d’administration de leur établissement le 2 février.

Le syndicat a souhaité rappeler qu’il avait déjà dénoncé les mesures d’optimisation budgétaires dans les services du CRDI-TED. Le programme d’intervention comportementale intensive (I.C.I.) s’adresse aux enfants de 0 à 5 ans ayant reçu un diagnostic de trouble du spectre de l’autisme et à leur famille. Il vise à améliorer le fonctionnement cognitif, le langage et les comportements adaptatifs de ces enfants pour faciliter leur intégration et leur cheminement scolaire.

«En juin dernier, nous évoquions nos grandes inquiétudes en regard des coupures (sic) de services au programme I.C.I. À l’origine, nous estimons que pour l’ensemble du Bas-Saint-Laurent, environ 540 heures par semaine étaient dispensées directement à une clientèle vulnérable. Ce nombre a chuté à 130 heures par semaine, il y a quelques jours», a déclaré Sherley-Anne Claveau, représentante syndicale au CRDI-TED. Le syndicat estime que ce service était auparavant dispensé par une trentaine d’éducatrices et qu’aujourd’hui, seulement une dizaine est affectée à ce programme. Il craint pour la qualité des services dispensés, car une nouvelle cohorte d’enfants sera référée dans quelques semaines. «L’institut national d’excellence en santé et en services sociaux recommande qu’un niveau d’intensité minimal soit dispensé à raison de 20 heures par semaine. Or, nous sommes bien en deçà de cette recommandation. Certaines familles sont actuellement à 11 heures par semaine et on craint que cela ne diminue encore avec la nouvelle cohorte», poursuit Mme Claveau.

Le syndicat est aussi intervenu afin d’avoir des réponses concernant le projet Optilab en indiquant que les technologistes médicaux sont très inquiets à tous les niveaux. La délocalisation des services sociaux des CLSC vers les GMF a également fait partie des discussions.

 

 

Publicité

Commentez cet article