Publicité
9 février 2017 - 06:32

Un travail qui vaut son pesant d’or

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Faire de nos villes et nos villages des lieux invitants, c’est le mandat des comités d’embellissement qui font un travail souvent méconnu mais combien important. Le comité d’embellissement de la Ville de Trois-Pistoles en est un bel exemple et le maire Jean-Pierre Rioux a rendu à ses membres un bel hommage.

Le comité est constitué des personnes suivantes : Jacinthe Veilleux, Benoit Quimper, Philippe Veilleux et Martin Gendreau. Son implication a notamment été remarquée au centre-ville. «Les commerces et les entreprises ayant pignon sur nos rues commerciales améliorent leur façade dans le cadre du programme Rues Principales. Plus de 1 000 000 $ ont été investis en 7 ans dans ce projet de revitalisation, soit 700 000 $ venant du privé et plus de 190 000 $ provenant de la Ville. Vingt-cinq esquisses de restauration de ces commerces ont été réalisées et payées par la Caisse L’Héritage des Basques. Dix-neuf de ces projets ont été réalisés», a relaté M. Rioux qui a également remercié les gens d’affaires pour avoir investi dans l’embellissement de la ville.

La population de Trois-Pistoles pourra voir une autre implication du comité d’embellissement l’été prochain. Lors de la conception de la reconstruction des rues Jean-Rioux et Notre-Dame, il a fait intégrer à ce projet un plan d’aménagement urbain sous forme d’îlots de verdure à chaque coin de rues en plus de convaincre plusieurs commerçants d’ajouter un aménagement paysager sur leur façade.

«Ce comité d’embellissement a aussi mis en place un plan d’aménagement des endroits publics de la Ville et de ses édifices afin que l’on donne l’exemple d’embellir notre milieu. Joanne Hélie est à l’emploi de la Ville afin de prendre un soin jaloux de toutes nos platebandes», a noté le maire.

Les prix de reconnaissance remis aux propriétaires d’immeubles et de terrains qui mettent en évidence leur propriété en misant sur l’aspect végétal et floristique, le concours de décorations de Noël et la Fête des lumières au Parc de l’église sont d’autres exemples de leur implication. Enfin, une campagne de financement est en cours afin de construire un «gazebo» dans le Parc de l’église en juin prochain. Des dons peuvent d’ailleurs être faits en s’adressant à Philippe Veilleux de la SADC des Basques.

«Toutes ces énergies déployées depuis plus de 10 ans nous permettent de croire que ce sont tous les citoyens qui en retireront une grande fierté. Les visiteurs et les touristes venant de partout se sentiront animés par ce souci et cette sensibilité de prendre soin de notre ville en la rendant verdoyante et radieuse au maximum. Bravo à toutes ces personnes qui ont rendu possible ces résultats», a conclu M. Rioux.

Publicité

Commentez cet article