Publicité
2 février 2017 - 06:45

Le Carrefour 50 + du Québec représente 25 000 ainés

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le Carrefour 50 + du Québec est bien implanté dans la région, le regroupement représente 150 clubs affiliés et leurs 25 000 membres dans l’Est du Québec. Denise Gagnon, directrice en développement des affaires, a été rencontrée par Info Dimanche le 26 janvier à la suite de l’ouverture à Rivière-du-Loup d’un point de service du Réseau FADOQ.

Les deux associations offrent des services semblables à leurs membres. La différence réside dans le territoire, le Carrefour 50 + du Québec regroupe des clubs de l’Est du Québec seulement tandis que le Réseau FADOQ est présent dans toutes les régions du Québec.

«Le Carrefour 50 + du Québec est la plus grande association d’ainés dans l’Est du Québec. La coexistence c’est dur, nous ne voulons pas perdre de nos membres. Nous voulons leur dire que nous sommes là, qu’ils peuvent compter sur leur regroupement», a souligné Mme Gagnon. Sa mission vise, en premier lieu, l’amélioration de la qualité de vie des personnes de 50 ans et plus ainsi que la défense de leurs droits auprès des différents paliers de gouvernements. Son mandat est également de regrouper les Clubs de 50 ans et plus de l’Est du Québec et de les accompagner dans la promotion et la réalisation de leurs activités diversifiées.

Le Carrefour 50 + du Québec compte 17 clubs au Témiscouata, une douzaine dans la MRC de Rivière-du-Loup et une dizaine sur le territoire des Basques. «Il y a beaucoup d’activités interclubs», a souligné la directrice. «Nous voulons être proches de nos ainés, pour leur bien-être. Nos objectifs sont de défendre les droits des ainés, les faire s’amuser et bouger, permettre aux gens de créer des liens et sortir de leur solitude», a-t-elle ajouté.

L’organisme régional négocie pour ses membres différents partenariats nationaux, notamment en assurances. De plus des marchands offrent des escomptes aux membres dans chaque secteur. Le Carrefour 50 ans + du Québec a mis sur pied la Fondation Héritage 2000 qui est un organisme de bienfaisance. Tous les profits de cette Fondation sont versés à des organismes de microcrédit de son territoire. Le microcrédit consiste à offrir un soutien technique et de l’accompagnement aux jeunes de 18 à 35 ans n’ayant pas ou peu accès aux services financiers conventionnels. La Fondation Héritage 2000 aide ainsi à garder des jeunes en région.

L’association de l’Est du Québec est membre de la Fédération des ainées et ainés francophones du Canada, de la Fédération des ainés francophones du Nouveau-Brunswick et des Tables de concertation des ainés de l’Est du Québec. «Le Carrefour 50 + du Québec sera représenté au Sommet des ainés à Ottawa en juin 2017. De plus, il y aura notre gros congrès à Matane en mai, nous y fêterons notre 45e anniversaire d’existence», a noté Denise Gagnon.

Le Carrefour 50 ans + du Québec était auparavant appelé la Fédération des clubs de l’âge d’or de l’Est du Québec (FCADEQ). Rappelons qu’en 1989, le Réseau FADOQ a radié de son mouvement provincial, en raison de divergences d’intérêts, les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Iles-de-la-Madeleine, de l’Abitibi-Témiscaminque et du Sud-ouest québécois. En 2017, seule l’Est du Québec a sa propre association régionale indépendante.

Publicité

Commentez cet article