Publicité
29 janvier 2017 - 14:06

Mission accomplie pour la 2e édition du Colloque en commercialisation

Près de 100 personnes étaient réunies à L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), Campus La Pocatière samedi dernier,  pour prendre part à la deuxième édition du Colloque en agrotourisme et mise en marché de proximité, sous le thème « Fabriquer la différence ».  

Tour à tour, les conférencières et conférenciers ont traité de sujets qui interpellaient leur auditoire. M. Paul-Louis Martin, historien, ethnologue et propriétaire de la Maison de la prune a mis la table avec un tour d’horizon sur l’identité alimentaire du Québec. Par la suite, madame Emmanuelle Choquette de Papilles Développement inc, est venue entretenir l’assistance sur l’importance d’aborder les marchés grâce au plan de commercialisation. La conférence «Défricher le Québec» prononcée par M. Alex Cruz de l’École Buissonnière a su plaire de part son originalité et son message identitaire.  

«Les producteurs dans la salle se sont sentis interpellés par les différentes conférences puisqu’elles ont touché leurs façons de faire pour mettre en valeur leur produits. Elles ont porté le message de s’assumer en tant qu’innovateur et d’oser se mettre en valeur», de mentionner M. Rosaire Ouellet, maire délégué à l’Agriculture et au bioalimentaire.

Diagnostic agrotouristique

Au cours de la journée, mesdames Véronique Gagnon et Stéphanie Dubé, du Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec ont présenté le diagnostic agrotouristique du Bas-Saint-Laurent. 

«Le Bas-Saint-Laurent est au début du déploiement de son offre agrotouristique et la région offre un potentiel intéressant de développement dans ce secteur. Nous avons une quarantaine d’entreprises déclarant faire de l’agrotourisme au Bas-Saint-Laurent. Parmi celles-ci, certaines ont déjà plus de 10 ans d’expériences et pourraient servir de mentors pour les autres» de mentionner madame Véronique Gagnon, conseillère régionale en commercialisation, agrotourisme et mise en marché de proximité à la direction régionale du Bas-Saint-Laurent du Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec.

En après-midi, des entreprises du Kamouraska ont échangé sur la manière dont elles ont fabriqué leur différence. Ainsi, M. Pascal-André Bisson, de la Fromagerie Le Mouton Blanc de La Pocatière, M. Olivier Marquis de la Ferme du Sillon et du Sillon des Saveurs de Saint-Alexandre-de-Kamouraska et mesdames Caroline et Bianca Cyr du Comptoir Gourmand de Kamouraska et Les Jardins Kamouraska de Saint-Pascal ont su attirer l’attention et se confier sur leurs embûches et leurs bons coups.

«Les témoignages des entrepreneurs étaient très inspirants et ont une fois de plus démontré tout leur dynamisme. Je pense que ces conférences ont su donner envie aux gens présents de mieux connaître les ressources existantes pour les accompagner dans la commercialisation de leurs produits», de dire madame Pascale Dumont-Bédard, directrice générale de Promotion Kamouraska et membre du comité organisateur. 

La tenue du Colloque a été rendue possible grâce à la participation de plusieurs partenaires, notamment, le Réseau Agri-conseils du Bas-Saint-Laurent et les Sociétés d’aide au développement de la collectivité du Bas-Saint-Laurent (SADC). 

Également, grâce à la collaboration des organismes représentés au sein du comité organisateur, soit, la MRC de Kamouraska, l’UPA du Bas-Saint-Laurent, le Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, Les Saveurs du Bas-Saint-Laurent et Promotion Kamouraska.

 

Publicité

Commentez cet article