Publicité
25 janvier 2017 - 10:43 | Mis à jour : 11:05

Poursuite contre L’Isle-Verte : «inconcevable», estime Gaétan Gamache

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 10

Le maire de Rivière-du-Loup, Gaétan Gamache, trouve «inconcevable» la situation actuelle de poursuite entre la MRC de Rivière-du-Loup et la Municipalité de L’Isle-Verte dans le dossier du service de sécurité incendie. Il espère «pouvoir faire partie de la solution».

Rappelons qu’en confiant la gestion et les opérations de prévention de son service de sécurité incendie à la Ville de Rivière-du-Loup en mars 2015, la Municipalité de L’Isle-Verte brisait une entente intermunicipale signée avec la MRC.

Depuis, des démarches ont été entreprises, mais la Municipalité et la MRC n’ont pas réussi à s’entendre sur un montant de dédommagement. En début d’année, on apprenait finalement que la MRC avait intenté une poursuite de l’ordre de 143 732 $.

Questionné à ce sujet à la suite de la dernière séance du conseil municipal, Gaétan Gamache a partagé son opinion, envoyant un message clair à la MRC de Rivière-du-Loup.

«J’ai mentionné à la MRC, pas plus tard que jeudi passé, que je trouvais inconcevable, même si la Ville dessert la municipalité de belle façon, qu’on soit présentement dans une dynamique de poursuite avec un de nos collègues autour de la table», a-t-il soutenu.

«Quand je suis à la MRC, je suis un sociétaire, qui a peut-être une voix plus importante que les autres, mais un sociétaire qui prend à cœur la MRC, alors dans ce rôle-là, je trouve la situation inconcevable», a-t-il martelé.

Gaétan Gamache a d’ailleurs réitéré son ouverture à soutenir financièrement la municipalité de L’Isle-Verte dans cette histoire. «J’espère à Rivière-du-Loup qu’on puisse faire partie de la solution et j’aurai à vendre, auprès de mon conseil, une forme d’aide financière. Je serai le premier à défendre ça.»

En décembre 2015, le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé, avait expliqué que la municipalité de L’Isle-Verte avait confirmé vouloir rembourser une certaine partie des quotes-parts qu’elle devait payer, mais ce n’était pas ce que voulaient les municipalités signataires de l’entente. Ces dernières souhaitaient un remboursement en totalité. C’est là où se trouve le litige. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

10 réactionsCommentaire(s)
  • Des faits que j'ai trouvé sur internet en quelque minutes dans des documents officiels (pas des oui-dire ou je pense que...)
    1) l'entente de gestion incendie de la Mrc a débuté quelques semaines avant le feu du Havre. Quand L'Isle-Verte a quitté, c'est le chef incendie de St-Antonin qui était directeur de l'entente depuis quelques mois.
    2) il y a une entente sur la prévention qui a débuté en 2011. Un peu après le départ de L'Isle-Verte, St-Antonin a adhérer à l'entente de prévention.
    3) c'est une équipe d'au moins 3 ou 4 personnes qui travaillent sur les dossiers incendie à la Mrc, pas seulement le coordonnateur incendie (donc sa sert à rien de personaliser le sujet).
    Un commentaire : la réaction du maire De RdL est plutôt surprennante. C'est sa ville qui a allumé un baril de poudre en signant sans avertissement un contrat avec L'Isle-Verte alors que cette municiplité est encore lié par entente avec des municipalités et la Mrc.

    Extincteur - 2017-01-29 12:40
  • Y'a pas un ministère de la SÉCURITÉ PUBLIQUE au Québec ?

    Pourquoi ne pas superviser TOUS les services incendies du Québec
    au lieu de laisser des amateurs et ces gros égos faire leur show au détriment de la population et des fiances publiques ?

    Maudite gang d'emplâtres !

    Font dure - 2017-01-28 18:45
  • pauvre maire Gamache occupe toi de tes problèmes tu vas en avoir assez,demande a ton dg de te dire quoi faire,,,

    voisin - 2017-01-27 01:12
  • La municipalité de L'Isle-Verte n'a pas reçu la prestation de service auxquelles elle était en droit de s'attendre. C'est elle qui devrait poursuivre la MRC. Qui plus est l'ancien coordonnateur de la MRC, qui était l'officier commandant lors de l'incendie à failli à son devoir. Lors de son témoignage il a jeté le blâme sur L'ISLE-VERTE et a discrédité ceux-ci. Par ailleurs, pourquoi L'Isle-Verte devrait payer pour des services futures, non consommés et en quoi son retrait cause préjudice aux autres membres du groupe ? En plus, les municipalités qui restent ont payé pour un service non-rendu sans dire un mot et évidemment sans poser de question. Je mets au défi la MRC de sortir la liste des dossiers, actes, documents ou autres actes administratif réalisés par l'ancien coordonnateur. Ils ne trouveront RIEN. Grosse coquille vide. Plate d'aller en cours avec un tir-pois... La vérité va sortir en cours.

    Rambo - 2017-01-26 16:32
  • @ON connaît pas tout
    Cette entente date de bien avant le feu du Havre mon pauvre toi et rien n'était fait bien avant se tragique incident de la part de cette couverture en sécurité incendie ! C'est ça que je dis ! Si il y a encore une entente et c'est important qu'il y est une bien sûre, c'est parce que depuis peu longtemps il y a un vent d'avancement avec l'arrivé de Jocelyn Morin...
    Chose qui n'a jamais existé avant, avec les gens qui étaient en place à ce temps là. Bien sûre on peut invoquer la volonté politique, mais encore faut-il que les gens de référence travaillant pour la MRC soit de VRAI personne de référence. Je pense que la MRC est maintenant sur la bonne voie.

    Réflexion - 2017-01-26 15:42
  • Je pense sincèrement que les grands coupables sont les maires de RDL et ISLE VERTE a leurs ages ils savent que l'on doit respecter notre signature et j'ose esperer que Michel Lagace et les autres maires se tiendront debout

    Payeur de taxes - 2017-01-26 12:49
  • @Réflexion L'Isle-Verte a eu beaucoup d'aide de la MRC suite au feu du Havre et pour bien d'autres aspects avant de quitter l'entente. Si rien n'est fait nul part pourquoi il y a t'il encore une entente avec les autres municipalités?

    On connaît pas tout - 2017-01-26 08:40
  • Les services ne sont pas rendus mais l entente écourtée alors une entente a l amiable me semble la solution plutot que de gaspiller les sous des payeurs de taxes car actuellement ces frais sont payer par toutes les municipalites de la mrc qui facturent ses quote parts aux municipalites alors voila ..... j ose esperer que chacun mettra de l eau dans leur vin comme on dit.

    Karoumba - 2017-01-25 16:21
  • Ta question envers M.Gamache est certe louable J-P mais le problème c'est l'Ile-Verte eux, ont eu quoi comme service de prévention et/ou couverture incendie dans cette superbe entente avec la MRC...??? Ce n'est pas facile d'avaler une facture tout bonnement quand tu n'a rien eu en retour de substantiel pour la justifier. Ce n'est pas avec quelques visites de prévention (voir presque rien ou rien) par village faisant partie de cette entente que tu peux justifier de leurs chargé ce genre de montants.
    Tellement content de voir que Jocelyn Morin est maintenant en place pour offrir un soutien et un apport à ces municipalités qui paye depuis trop longtemps pour pas grand chose en retour...

    Réflexion - 2017-01-25 16:18
  • Si l'île Verte devait cet argent pour des services reçus par RDL que feriez-vous M. Le Maire ? Vous laisseriez tombé

    J.p - 2017-01-25 12:29