Publicité
24 janvier 2017 - 09:48 | Mis à jour : 15:22

Une séance chargée pour le retour du conseil municipal

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 3

L’année 2017 a débuté en force à l’hôtel de ville de Rivière-du-Loup, alors que l’ordre du jour de la séance du conseil municipal du 23 janvier a été chargé de 50 points. La soirée a aussi donné lieu à d’importantes annonces et à certains échanges soutenus entre l’administration municipale et des citoyens. 

Ainsi, parmi les résolutions adoptées, notons que la Ville compte demander aux entreprises offrant des services Internet à haute vitesse de déployer leur réseau de fibres optiques dans l’ensemble du parc industriel. Des critiques ont été faites dans ce sens par des entrepreneurs présents. Ils souhaitent des installations qui répondent à leurs besoins. 

AVIS DE MOTION 

La période des avis de motion a également permis d’apprendre les montants de certains projets majeurs qui seront annoncés dans les prochains mois. Celui de la réfection de la rue Saint-Pierre, estimé à plus de 9 M$, est le plus gros morceau, suivi de la réfection de l’édifice Rosaire-Gendron, estimée à un peu plus de 5 M$. Un avis de motion au sujet des travaux de pavage, de plus de 1,2 M$ par année sur trois ans, a aussi été abordé. On en connaitra plus à leur sujet prochainement. 

De ce conseil, on peut enfin retenir une modification dans la structure organisationnelle de la Ville. L’administration a voté pour une résolution permettant de regrouper les services de l’ingénierie, des travaux publics et de l’environnement et du développement durable. Peu de détails ont toutefois été révélés et Gaétan Gamache a aussi refusé de divulguer, pour le moment, qui sera à la tête de ce nouveau service. 

EN BREF

La Ville de Rivière-du-Loup a voté pour le versement de 115 000 $ sur deux ans à la Corporation de l’aéroport de Rivière-du-Loup pour son fonctionnement. Elle versera également plus de 210 000 $, en plusieurs versements, à la Corporation de gestion des terrains sportifs de la Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup pour son fonctionnement, ainsi que pour la gestion et les travaux de mise aux normes des terrains sportifs. 

Notons aussi que 359 000 $ seront empruntés temporairement pour les travaux de la rue Aubert-de-la-Chesnaye et que 64 000 $ seront investis pour l’inspection des conduites par des caméras. 

SÉANCE ANIMÉE 

Enfin, la période de questions a encore une fois donné lieu à des échanges soutenus et parfois difficiles, lundi soir. À quelques reprises, le maire Gaétan Gamache et ses interlocuteurs ont monté le ton. Le maire a d’ailleurs affirmé que la Ville travaillait sur un protocole simple pour encadrer cette période qui clôt les séances du conseil. M. Gamache a aussi admis qu’il comptait évaluer sa propre façon de procéder. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Parfaitement en accord avec le commentaire de L. Poisson. Les personnes mentionnés (toujours les mêmes et incluant certains conseillers) ne semblent là que pour leur avancement personnel et non pour les meilleurs intérêts de la Ville.

    aL - 2017-01-25 09:11
  • Tout à fait d'accord avec ls commentaires de L.Poisson !

    Cerise - 2017-01-24 19:11
  • Concernant les mêmes quatre hommes qui viennent à toutes les séances, sous prétexte de poser des questions, critiquer, chercher le trouble et écœurer tout le monde, j'en ai assez. On sent qu'il y a de la vengeance de leur part contre la Ville. Peu de respect et pas de classe! Ils ne font rien avancer, c'est tout le contraire.
    Concernant Steeve Drapeau, je trouve quand même assez spécial d'encourager le désordre lors de la dernière séance!!! En tout cas...

    L. Poisson - 2017-01-24 12:46