Publicité
11 janvier 2017 - 15:32 | Mis à jour : 16:17

Ville de Rivière-du-Loup : d’importants projets, de grosses dépenses

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le 11 janvier, le maire Gaétan Gamache a fait le tour des projets sur la table de travail de la Ville de Rivière-du-Loup. 2017 sera une année marquée par d’importants travaux mais aussi par de grosses dépenses qui y sont liées. Après une baisse de la dette de quelques millions de dollars au cours des dernières années, voilà qu’elle fera un bond majeur de plus de 10 millions $ en un an.

«Nous avons pour plus de 20 millions de dollars d’investissements en infrastructures en 2017», a noté M. Gamache. La Ville devra débourser une somme de 5 M$ pour les bassins de traitement des eaux usées. Concernant le projet de réfection de la côte Saint-Pierre, des rues Saint-Henri à Frontenac, on parle également de quelques millions de dollars d’investissement pour la Ville de Rivière-du-Loup. L’autre gros chantier est l’élargissement de la rue Témiscouata jusqu’à l’Avenue Premier. «Dans ce dernier cas, il s’agit d’un impact de 2 M$ sur la dette», a précisé le maire.

À la fin de l’année 2016, la dette de la Ville de Rivière-du-Loup s’élevait à 36 M$. «Dans les dernières années, elle est passée de 42 M$ à 36 M$, nous avons une marge de manœuvre», a-t-il noté. Dans cinq ans, les prévisions laissent présager que l’endettement de Rivière-du-Loup pourrait se situer aux alentours de 42 M$, un chiffre avancé par Gaétan Gamache, mais sous toute réserve. Le maire a indiqué que les finances publiques sont en ordre, que la Ville était en contrôle de ses indicateurs d’endettement.

Dans les priorités de la Ville, on retrouve également la concrétisation du projet de Carrefour maritime. «En 2017, on espère être dans le lancement des travaux. Le ministère fédéral nous a demandé des éclaircissements, c’est la preuve que le dossier avance», a souligné M. Gamache. La Ville s’est aussi donnée comme objectif d’améliorer son réseau routier. «Vous le savez, lors du dernier budget, nous avons décidé d’augmenter les sommes allouées au pavage et à la réfection de notre réseau routier, pour atteindre 1,2 million $. Il y aura donc une différence marquée et visible sur nos routes», assure le maire. Les rues Fraser, Plourde, Amyot et Lafontaine (avant la côte) sont notamment ciblées.

Revenant sur les réalisations de l’année 2016, le maire a rappelé que Rivière-du-Loup a obtenu le titre de première ville entrepreneuriale au Canada. Il a précisé que la nouvelle stratégie de développement économique verra le jour avant l’été, de manière à coordonner encore mieux les efforts régionaux.

Sur le plan culturel et patrimonial, l’attention du conseil sera notamment portée vers le projet d’agrandissement de la bibliothèque Françoise-Bédard et la vocation muséale de l’église Saint-François. «La Ville de Rivière-du-Loup pourrait devenir propriétaire de l’église Saint-François, c’est une hypothèse», a mentionné Gaétan Gamache. C’est un projet majeur, autour de 18 M$ pour la réfection et le changement de vocation de l’église et du presbytère. Selon M. Gamache, la Ville n’aurait pas de contribution importante dans le projet piloté entre autres par le Musée du Bas-Saint-Laurent qui y déménagerait ses activités et ses collections. «C’est un dossier important pour nous, nous avons eu une belle discussion avec les gens du diocèse. On veut préserver l’église et la meilleure avenue est l’aspect muséal», a-t-il précisé. Selon Gaétan Gamache, ce projet ne pourrait pas être mis en place avant 2019.

L’aéroport, pour lequel la Ville de Rivière-du-Loup apporte un soutien financier de plus de 100 000 $ annuellement, et l’usine de biométhanisation, pour la rendre plus performante, sont deux autres dossiers qui retiennent l’attention du maire Gaétan Gamache. En terminant, il a mentionné s’attendre à ce que les membres du conseil municipal travaillent dans l’harmonie en 2017. De plus pour lui, il est encore trop tôt pour indiquer ses intentions à propos des élections municipales de novembre 2017.

Publicité

Commentez cet article