Publicité
6 janvier 2017 - 06:33 | Mis à jour : 19:01

Opération VACCIN au Bas-Saint-Laurent

73 arrestations pour conduite avec les facultés affaiblies

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 1

Si au Québec pas moins de 1 715 conducteurs ont été arrêtés lors de l’opération VACCIN, menée du 24 novembre 2016 au 2 janvier 2017, la Sûreté du Québec en dénombre 73 sur le territoire du Bas-Saint-Laurent - Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine.

Les policiers ont aussi émis 4 constats aux conducteurs ne respectant pas la condition du zéro alcool exigé par leur permis de conduire, notamment ceux disposant d’un permis probatoire. L’appareil de détection approuvé (ADA), un dépisteur d’alcool afin de vérifier présence d’alcool dans le sang, a été utilisé à 48 reprises.

Un conducteur a aussi dû se soumettre à un ECM, une épreuve de coordination de mouvement, que les agents font passer aux automobilistes soupçonnés de conduire un véhicule avec les capacités affaiblies par une drogue.

Les policiers bas-laurentiens ont procédé à un total de 136 contrôles routiers, communément appelé «barrage».

HAUSSE AU QUÉBEC

Au national, ce sont 2395 opérations policières qui ont été déployées à travers la province dans le cadre de cette opération. Un total de 1 715 conducteurs ont été arrêtés, une augmentation surprenante de 20 %.

La SQ a tenu à préciser que la fin de cette opération ne signifie pas pour autant la fin des contrôles routiers. Les policiers de l'ensemble des services de police du Québec poursuivront leurs efforts quotidiens pour contrer la capacité de conduite affaiblie par l'alcool ou la drogue.  

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • 73 qui vont appendre que leur solde à la caisse va prendre une débarque! Mais il y a de ces gens que pour comprendre, il faut payer ! Alors merci pour cette contribution volontaire :+)

    Fernand Ouellet - 2017-01-06 16:31