Publicité
28 décembre 2016 - 11:53

Fonds d'investissement stratégique pour les établissements postsecondaires

Des sommes bienvenues dans les cégeps

La Fédération des cégeps accueille positivement les investissements dans le réseau collégial public annoncés aujourd'hui à l'occasion de la signature d'une entente entre le gouvernement fédéral et le gouvernement provincial, en lien avec le Fonds d'investissement stratégique pour les établissements postsecondaires.

Une quarantaine de projets soumis par des cégeps sont ainsi soutenus, dans toutes les régions du Québec, ce qui aura pour effet de permettre à ces établissements de moderniser leurs installations afin qu'elles soient davantage à la fine pointe. Considérant la hauteur des besoins dans le réseau collégial public québécois, ces sommes sont les bienvenues.

«La Fédération des cégeps se réjouit de la signature de cette entente qui va permettre aux cégeps dont le projet a été accepté de revoir leurs infrastructures pour ainsi augmenter leur attractivité et mieux accomplir leur mission d'enseignement auprès des jeunes et des adultes, de même que leur mission de recherche. Ces sommes soutiendront les cégeps visés pour qu'ils soient en mesure d'offrir la formation dans le meilleur environnement possible par rapport aux réalités du marché du travail, ce qui favorisera la réussite éducative de leurs étudiants», a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, Bernard Tremblay.

Pour la Fédération, l'annonce d'aujourd'hui constitue une bonne nouvelle dans un contexte où de nombreux établissements doivent faire face au défi d'adapter leurs installations dans une perspective d'innovation et de développement durable.

La Fédération des cégeps suivra donc avec intérêt le détail des annonces à venir afin de bien en mesurer la portée en fonction des besoins.

FÉDÉRATION

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps.

Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d'affaires étudiantes, d'affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de recherche, de ressources humaines, d'évaluation de la scolarité, d'affaires juridiques, de ressources informationnelles, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives.

Publicité

Commentez cet article