Publicité
28 décembre 2016 - 06:56

Rivière-Bleue adopte son budget et dévoile ses priorités pour 2017

Lors de la séance extraordinaire du conseil municipal tenue le 19 décembre, la Municipalité de Rivière-Bleue a adopté son budget 2017 dévoilant également quelques priorités pour la prochaine année. Les élus ont aussi adopté le programme triennal d’immobilisation.

La taxation demeure pratiquement inchangée. La taxe foncière demeure donc à 0,98 $ / 100 $ d’évaluation comme en 2016. La taxe sur les terrains vagues, en vigueur depuis 2012, demeure au même taux, soit 2,50$ / pied linéaire. La compensation pour l’enlèvement des ordures ménagères augmente de 2 $ pour être fixée à 150 $ pour les résidences unifamiliales. La compensation pour le service d’aqueduc sera majorée de 4 $ pour atteindre 320 $ pour les usagers résidentiels, alors que la compensation pour le service d’égout demeure la même soit 210 $. Pour le transport et de traitement des boues de fosses septiques et de puisards, le cout demeure à 83 $ pour les résidences permanentes et à 41,50 $ pour les résidences saisonnières. Finalement, la taxe pour les piscines excavées, hors terre et gonflables demeure au même taux depuis 2006, soit 32 $.

2017, dans les aspirations des élus, sera une année pour faire valoir et connaitre Rivière-Bleue par divers moyens promotionnels. Le but étant de faire connaitre le milieu et son potentiel d’accès pour y attirer de nouvelles entreprises et de nouveaux citoyens. Un souci particulier sera également accordé au soutien aux entreprises existantes. Cette année devrait aussi permettre de régler la problématique d’agressivité dans la nouvelle source d’eau potable dès que le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques aura donné son accord. Ce sera aussi l’occasion de compléter les travaux de réaménagement du bureau municipal afin de se doter d’espaces de travail adéquats.

Publicité

Commentez cet article