Publicité
22 décembre 2016 - 09:52

Lobbyisme: Premier Tech plaide non coupable

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

Toutes les réactions 2

Dans la foulée des trois constats d'infraction émis par le Commissaire au lobbyisme, Premier Tech souligne qu’elle conteste les trois constats et déposera un plaidoyer de non-culpabilité ainsi qu’une demande de divulgation de la preuve, afin, souligne-t-elle, de «comprendre la nature des reproches formulés.»

Par voie de communiqué, Premier Tech confirme aussi prendre acte du fait qu’aucune infraction ne découle de l’enquête effectuée au sujet du Programme FAIRE. L’entreprise soutient être pleinement engagée dans le respect des lois et des règles entourant toutes ses affaires.

Il lui importe de poursuivre sa contribution à l’essor économique du Québec par la croissance de ses projets d’affaires, la création d’emplois, l’innovation et le rayonnement de son savoir-faire dans le monde.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • C'est pas de notre faute si M.Y.C etait lobbyiste aupres de Sam Hamad, on le savait pas....)))

    Autoroute 20 - 2016-12-25 07:48
  • Quelle compagnie étrange. En contestation pour 3 amendes de 500$ !!! Ils avaient l'occasion de mettre cette histoire derrière eux et voilà qu'ils contestent. Cette arrogance et ce mépris a l'égard de notre système démocratique et toute a l'image des dirigeants de cette entreprise.

    PasEtonne - 2016-12-23 10:29