Publicité
22 décembre 2016 - 06:32

Gel complet des taxes à Trois-Pistoles pour 2017

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 3

Le conseil municipal de Trois-Pistoles a fait un cadeau de Noël à ses citoyens, alors qu’il n’y aura pas d’augmentation du compte de taxes municipales pour l’année 2017. Le budget de la Municipalité s’élève à 6 098 914 $. Les effets des nombreux travaux se feront plutôt ressentir en 2018.

La taxe foncière générale demeure au taux de 1,50 $ du 100 $ d’évaluation. Celle pour les services d’eau et d’égouts est inchangée à 387 $ pour une résidence unifamiliale et celle pour la gestion des matières résiduelles est également inchangée à 192 $, malgré l’ajout d’une troisième cueillette (bac brun). En gros, la taxation demeure la plus importante source de revenus pour la Municipalité avec un montant de 3 820 858 $.  

Du côté des dépenses, elles s’établissent comme suit : administration générale 892 338 $ (hausse de 123 754 $), sécurité publique 625 823 $ (hausse de 51 555 $), transports 919 794 $ (hausse de 112 168 $), loisirs et culture 1 114 596 $, en hygiène du milieu 954 089 $, en aménagement du territoire et urbanisme 286 557 $. En remboursement de capital, la Ville paiera 891 289 $.

En fin d’exercice 2015, le surplus accumulé était de 549 614 $. Ce montant se voit maintenant augmenter d’un montant de quelque 400 000 $ représentant l’excédent des revenus sur les dépenses estimé en 2016, pour un total de plus de 950 000 $. La Ville ne prévoit aucune affectation d’une quelconque portion de ce surplus à ses opérations de 2017.

PROGRAMME TRIENNAL D’IMMOBILISATION

Par ailleurs, pour les années 2017, 2018 et 2019, la Ville de Trois-Pistoles projette des investissements en immobilisations de l’ordre de 10 millions de dollars. Ce montant inclut cependant l’éventuelle réalisation des travaux de réhabilitation de la rue Notre-Dame Ouest, évaluée à 9 M$.

En 2017, le PTI prévoit des investissements de 109 200 $, dont 20 000 pour des travaux à l’édifice de la piscine régionale. Dans les années suivantes, il est question de 215 000 $ pour rénover l’hôtel de ville, 70 000 $ pour le déménagement de l’entrepôt à sel et la création d’un parc public et de 50 000 $ pour des projets d’éclairage.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Un cadeau de grec !

    Ou de basque... ??

    Ou de ...

    Vous savez maintenant que JPR-XXII va se représenter pour l'élection
    de 2017.

    Voila donc les fleurs et le pot suivra en 2018 après s'être déja voté une généreuse augmentation (lui et ses suiveux-ses)...

    Faut bien et très bien faire vivre les (firmes...) d'ingénieurs et les
    contracteurs (affiliés...) pour faire rouler l'économie et les caves !



    Pol Bougon - 2016-12-26 21:29
  • Une bonne vieille stratégie Libérale; on égorge les premières années du mandat et 15 mois avant l'élection, on saupoudre du candé en pourde, pour faire croire que les jours sombres sont du passé... du passé à venir encore et encore et encore...

    un pas bon - 2016-12-23 19:49
  • Pourquoi M le maire refusez vous toujours que les séances du conseil soit passées à la télévision locale. Surtout que la salle du conseil n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite. ..ce n'est pas toujours facile pour votre population de suivre

    carmen - 2016-12-22 16:29