Publicité
21 décembre 2016 - 09:42

Réservoir d’eau sous étroite surveillance à Saint-Épiphane

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Saint-Épiphane assurera un suivi serré journalier à son réservoir d’eau potable tout l’hiver en attendant la construction de la nouvelle structure, prévue en septembre 2017. La structure actuelle est en fin de vie et doit faire l’objet d’une surveillance accrue. 

«Le réservoir est inspecté régulièrement par des employés municipaux. Si on note quoique ce soit d’anormal, on en avise le responsable du réseau d’aqueduc, et on agira en conséquence», assure le maire de Saint-Épiphane, Renald Côté.

Le terrain retenu pour la nouvelle construction est situé directement au puits actuel, près du 1er rang à Saint-Épiphane. Selon les premières évaluations, le cout du nouveau réservoir devrait avoisiner 1,8 M$, mais les appels d’offres n’ont pas encore été lancés.

«D’ici la fin du mois de janvier, les plans définitifs seront produits. Le gouvernement provincial a signifié son intention de s’impliquer financièrement. Nous sommes en attente du fédéral», explique M. Côté. Le contrat a été octroyé à la firme d’ingénierie WSP Cananda qui se charge du dossier. Une mise à jour de sécurisation du réseau sera effectuée par la compagnie Allen Entrepreneur Général, au cas où le réseau d’aqueduc devrait être opéré sans le réservoir. Cette procédure sera mise en place en janvier. Selon le maire de Saint-Épiphane, il faut aller de l’avant, c’est une question de sécurité publique.

Publicité

Commentez cet article