Publicité
13 décembre 2016 - 12:18 | Mis à jour : 15:20

Fusion des entités syndicales de la CSN au Bas-Saint-Laurent

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 14

Les employés du secteur de la santé et des services sociaux au Bas-Saint-Laurent affiliés à la Confédération des syndicats nationaux (CSN) seront désormais regroupés en quatre entités, selon les catégories d’emploi au CISSS du Bas-Saint-Laurent. Une obligation nouvellement imposée par l’adoption du projet de loi 10 du gouvernement provincial.

Nancy Legendre, présidente du Conseil central CSN du Bas-Saint-Laurent, souligne que l’organisation syndicale a dû revoir son modèle lors de la fusion des divers établissements du territoire en un seul CISSS, de Les Méchins à La Pocatière. «Avant, les syndiqués étaient représentés par établissement, maintenant ils le sont par territoire», explique-t-elle.

Ils seront regroupés en quatre catégories, soit le personnel en soins infirmiers cardiorespiratoires, le personnel paratechnique auxiliaire et de métier, le personnel de bureau et administratif, ainsi que les techniciens et professionnels en santé et services sociaux.

«On remarque au cours des cinq dernières années une progression de l’épuisement professionnel. Cette réforme est catastrophique sur le plan humain. Les employés sont plus surchargés que jamais. Il y a beaucoup de pression sur l’organisation», estime Guy Laurion, vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN).

Une telle réorganisation était nécessaire, selon la CSN, afin de continuer d’exercer un rapport de pouvoir sur le gouvernement. Elle souhaite ainsi trouver des solutions aux problématiques régionales engendrées par la réforme du ministre de la Santé, Gaétan Barrette. «Les syndicats étaient déjà présents, mais la loi nous a obligés à forcer la création de nouvelles entités syndicales. On observe des surcharges de travail chez nos syndiqués, des services jeunesse en manque de ressources, la centralisation des laboratoires. Nous serons une force incontournable», souligne Francine Lévesque, vice-présidente de la CSN.

De plus la CSN, dénonce la tentative de division du mouvement syndical, et la centralisation des services par le gouvernement du Québec.

L’adoption récente du projet de loi 10, au cœur de la réforme du ministre Gaétan Barrette, impose la tenue d’un vote d’allégeance syndicale du 30 janvier au 24 février 2017. Il viendra donc valider la pertinence de cette nouvelle structure récemment mise en place. La CSN compte plus de 3 260 membres dans la région du Bas-Saint-Laurent.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

14 réactionsCommentaire(s)
  • Je suis un employer du CISSS Bas - St- Laurent. Et nous somme en période de maraudage pour choisir un Syndicat . Ce que je constate c'est que les griefs et problêmes avec l'employeur ne se règle pas du tout avec la CSN . J'ai comparer avec ce que cela me coûterais sur ma paie de Changer de syndicat et celui du SCFP me laisserais 130$ de plus ds mes poches par mois que celui que j'ai présentement. Donc ma paie grossirais avec le SCFP et je crois que les services serais meilleurs pcq ceux de La CSN son pourris vraiment !! Pour le vivre je vous le dit on as pas de soutiens du tout de notre Syndicat CSN et avec ce que j'ai su qu'ils ont dépenser notre argent pour payer des diner aux gens de Rivière-du-Loup ca représente bien de qu'ils sont , des gens qui se fou de leurs membres et qu'ils sont prêt a payer des diner avec notre argent pour s'acheter des votes. Gens de Rivière du Loup ne vous faites pas avoir par des crosseurs ! Moi je vais Voter SCFP pour ma poche et pour avoir de meilleur services !

    Employer Cisss BSL Rimouski - 2016-12-16 20:49
  • C'est désolant de voir les représentants de la CSN harceler les gens, faire de l'intimidation à leurs membres encore en 2016 !!! Ils jouent aux gens doux et respectueux mais dans les faits, rien de tout ça. Ils ne respectent aucune règle à part celle de manger dans la main des boss ! Ne dépose pas de grief quand c'est le temps de nous défendre. Passe leur temps à dire que c'est le droit de gérance de l'Employeur. Change de conseillers syndicaux régulièrement. Font des dépenses sans facture, etc.... C'est vraiment un bon syndicat. Quand t'a besoin d'être arrogant avec tes membres parce qu'ils ne pensent pas comme toi, vouloir nous arracher la tâte parce qu'on comprends rien, qu'ils nous traitent comme de la merde.....Est-ce qu'on peut dire que c'est un bon syndicat la CSN ????? Arrêter de jouer à l'autruche ça fait tellement d'année qu'on est avec la CSN, je pense qu'il est plus que temps de changer et d'aller voir ailleurs si vraiment ça peut être pire qu'en ce moment !!! J'en doute ! Un des secteurs qui va le plus mal au Québec c'est la santé et c'est là qu'est la CSN....ça nous prends quoi de plus pour comprendre !!!!

    Un membre à bout de la CSN - 2016-12-16 16:03
  • Bon étant employé du CISSS j'ai lu les messages et je crois fort bien que la moitié des messages viennent des gens de la CSN pour savoir que il y a eu des massages a amqui je trouve que vous êtes bien renseigner. Et je suis SCFP et bien fière de l'être je pense pas que le syndicat scfp donne un mauvais service aux membres non je penses plutôt que il font se qu'il peuvent et ne pas oublier ils ont un boss aussi en haut des autres. Comparer ma cotisation mes assurances puis voir ce que la csn offre non merci.

    tiger - 2016-12-16 13:05
  • Scuse moi une professionnel informée!! Je suis moi aussi employer du chrgp!! Vous ne devez pas être si bien informé parce que vendredi dernier notre syndicat SCFP nous a payer un BIG gros party de Noël spectacle buffet!!! A la petite grenouille! Et sa comme à chaque année d'ailleur nous avons droit à un gros party de Noël! Et tout plein d'autre activités au courant de l'année. Bien sure ces payer avec nos cotisation certainement! Mes aumoins ce n'es pas pour payer un lunch gratuit à qui veut bien manger (médecin,patients,visiteurs,pab,entretien ménager,infirmière, janine Janette et janot!) à la cafétéria de RDL avec les cotisations des contribuable de la CSN! Bravo !

    Employer CHRGP RDL - 2016-12-15 22:21
  • Merci d'être venu nous rencontrer. Je pensais que l'APTS était le seul syndicat de professionnels mais j'ai découvert que la FP (CSN) aussi... C'est pas avec les 11 000 membres de l'APTS qu'on va réussir à se négocier des meilleures conditions. Aux dernières négociations, sans la CSN et la clause remorque on aurait pas eu grand chose.

    Une professionnelle informée - 2016-12-15 17:51
  • Je suis employée au CHRGP et j'ai beaucoup apprécié l'intervention de la CSN. On ne se le cachera pas, avec la FTQ on paie moins cher de cotisations mais on a aucun service. Notre syndicat ne dépense pas pour nous payer un repas pas plus que nous offrir des services. J'aimerais mieux payer un peu plus et ne pas payer dans le vide... J'ai trouvé le jeune Samuel particulièrement connaisseur du dossier des assurances. Vous chialer tout le temps qu'on a un mauvais syndicat et quand on a la chance de changer, vous chialer parce qu'ils prennent le temps de venir nous parler! Quand une compagnie vous offre une gratuité, chialez vous que c'est avec l'argent des consommateurs ?

    Une syndiquée mûre pour du changement - 2016-12-15 17:44
  • Au citoyen du Bas-St-Laurent, les massages à Amqui étaient offert par un membre et bénévolement. Aucune dépense syndicale. On peut pas en dire autant des pancartes CSN un peu partout, dont celle à 12 000 au Musée de Rimouski. Avant d'accuser, faudrait s'informer ! Si ça vous plaît un syndicat de show de boucane qui charge 1000$ trop cher par année, ben restez à la CSN !

    PAB qui va flusher la CSN - 2016-12-15 17:05
  • Faites un calcul! Combien qu'on paye? Et voilà, PAB sous payer, il me semble que ça fait non?

    Tanné de payer dans le vide! - 2016-12-14 19:18
  • Merci pour le repas...... et en passant personnes nous a déranger pendant notre repas. Ils sont restés à leur kiosque et on tout simplement parler au gens qui voulait des informations. ...aucunement déplacer. Et je vous dirais aussi que si vous trouvez que vous payez trop cher de cotisation à rdl. ....ben ce n'est pas la csn qui vous représente lolll . Je ne suis pas employée du réseau et je suis plus au courant que vous malheureusement. Sur ce j'espère pour vous que vous êtes en mesure de faire un choix éclairé.

    Une citoyenne qui en sais un peu plus. - 2016-12-14 18:06
  • Pour ma part, j'aime bien mieux voir que la CSN donne à manger à des employés de l'hôpital de Rivière du loup que de voir qu'un Syndicat SCFP (FTQ) donne un massage sur chaise à tous les membres de l'hôpital d'amqui payés avec l'argent les quotidations des membres SCFP du Québec pour faire diversion et empêcher leurs membres de bien s'informer afin d'exercer leurs droits de vote et ce de façon éclairé.

    Citoyen du Bas St-Laurent - 2016-12-14 14:08
  • Trouvez-vous normal que des syndicalistes empêchent les gens de BIEN circuler alors que ce n'est pas une foire de cirque mais bien un hôpital ? J'avais rendez-vous avec ma mère pour un suivi et ces dernier tentaient de nous donner de l'information CSN quand moi je n'ai aucun lien avec quelconque syndicat ... ont m'offrait un repas gratuit ??? GRATUIT??? Mais qui a du à la base défrayer pource repas ?? Leurs membres je supposent .. Laissez donc les patients tranquilles!

    Une patiente avec sa mère malade - 2016-12-14 13:49
  • Les syndicats crées aux départs pour protéger les travailleurs sont devenu des grosses machines à sous,représenté bien souvent par des personnes qui profite du systèmes pour flâné et s'emplir les poches. Les cotisations syndicales profiteraient beaucoup plus à l'économie si elles restaient dans les poches des travailleurs.

    J-F - 2016-12-14 04:20
  • 15 personnes de la csn a la cafétéria ce midi pour essayer d'acheter des vote en payant le dîner... pas fort..
    Donner du service a vos membres en premier SVP
    tanner de payer de grosse cotisations a la csn...

    Employé du chrgp - 2016-12-13 20:43
  • J'étais au CHRGP ce midi, Merveilleux de vous voir donner l'argent des cotisations syndiales de vos membres à des médecins, infirmières, infirmières auxiliaires, préposées aux bénificiaires, employés de soutiens, patients et visiteurs !! Pathétique !! Je suis une citoyenne qui allait consulter le medecin et de vous voir aller était complètement dégeulasse, un attrouppement incroyable devant une table qui ne s'occupait même pas de diffuser de l'information seulement de donner des coupons de repas gratuit, qui ne laissait pas tranquille les gens et les infirmières qui tentaient de manger tranquille!! Bref, tant qu'à donner notre argent a un syndicat qui distribu l'argent des membres "atlarge" aussi bien ne pas être syndiqué!!

    Une citoyenne gâtée par un syndicat "généreux" - 2016-12-13 18:00