Publicité
7 décembre 2016 - 18:47 | Mis à jour : 19:05

Un geste qui sauve une vie

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 5

Rien ne laissait présager que Valérie Chassé allait sauver une vie, le 6 décembre sur l'heure du midi. Elle supervisait son équipe comme à l’habitude au Mc Donald’s du Walmart de Rivière-du-Loup, quand un brouhaha s’est soudainement élevé du fond de la salle à diner. Une dame était étouffée avec de la nourriture, et sa fille appelait à l’aide, sans que personne ne bouge.

N’hésitant pas une seconde, la gérante du restaurant Valérie Chassé s’est rapidement dirigée vers elle, lui administrant des compressions abdominales comme elle l’avait appris dans ses cours de réanimation cardiorespiratoire. «Je n’ai pas porté attention aux gens autour, c’est un réflexe que j’ai eu. Je lui ai dit à l’oreille de rester calme et de prendre de grandes respirations, il fallait éviter qu’elle panique», explique-t-elle.

Lorsqu’elle a vu que les voies respiratoires de la dame avaient recommencé à bien fonctionner, et que cette dernière était hors de danger, elle l’a rassurée en attendant les secours.

«J’ai suivi la formation de RCR environ 5 fois depuis que je travaille chez Mc Donald’s. On espère ne pas avoir à s’en servir. C’était la première fois que je la mettais en pratique, et je suis contente de l’avoir fait. J’espérais juste que la dame ne perdrait pas connaissance», raconte Valérie Chassé.

Plusieurs internautes sur les réseaux sociaux ont tenu à souligner le geste, et ont apprécié son sang-froid et son calme tout au long de son intervention. La fille de la dame qu’elle a sauvée est entrée en contact avec elle pour lui donner des nouvelles de sa mère. «Elle m’a dit qu’elle va mieux et qu’elle est hors de danger. Je suis contente d’avoir fait une différence pour elle. J’avais peur de ne pas faire la bonne chose, mais après coup, je me suis dit que c’était mieux que de rester les bras croisés», estime Valérie Chassé. Bien que remuée par les récents évènements, elle constate maintenant l’importance du geste qu’elle a posé.

Le propriétaire de ce restaurant Mc Donald’s, Pierre Dubillard souligne que tous les chefs de quarts et gérants reçoivent la formation de RCR, afin d’être en mesure d’intervenir dans de telles situations. 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo pour ton courage et ta détermination

    Gaétane Beaulieu - 2016-12-08 22:40
  • Wow Valérie! Tu fais parler de toi même dans une station de radio de Québec! Tu as vraiment fait une TRÈS grande différence dans la vie de cette femme et de sa famille! C'est vraiment un acte héroïque que tu as accompli! Tu peux en être très fière! En tout cas nous, nous sommes très fiers de toi! À la prochaine ma belle!

    Edith et Michel - 2016-12-08 15:52
  • Bravo madame et je ne suis pas fier cependant des autres qui sont resté sans intervenir malgré l'appel de sa fille. Encore une fois mes félicitations à cette dame qui a agit ELLE !

    Fernand Ouellet - 2016-12-08 11:57
  • mille fois bravo valerie ne lâche pas tu es un exemple pour les autres

    richard - 2016-12-08 06:15
  • Cette personne est une grande âme dt hyper professionnelle. Elle a eu du courage sans même y réfléchir. Je vais à ce Mc Do et j'ai pu constater son savoir-faire et savoir-être.Chapeau Madame Chassé!

    Claire - 2016-12-07 19:37