Publicité
5 décembre 2016 - 12:05

La Financière agricole a versé 106 M$ au KRTB en 2015-2016

Hugues Albert

Par Hugues Albert, Journaliste

La Financière agricole du Québec vient de dévoiler son bilan pour 2015-2016 en ce qui a trait au financement et aux assurances versés à des entreprises agricoles du Bas-Saint-Laurent. L’exercice comprend la période s’échelonnant du 1er avril 2015 au 31 mars 2016.

Le directeur régional du Centre de services de Rivière-du-Loup à la F.A.Q., Alain Proulx, indique que 170 M$ ont été versés en 771 prêts à des entreprises de la région qui comprend huit MRC soit Kamouraska, Rivière-du-Loup, Témiscouata, Les Basques, Rimouski-Neigette, Mitis, Matane et Matapédia. Les producteurs laitiers et acéricoles ont obtenu 139 M$ soit près de 82 % de l’enveloppe globale.

C’est le KRTB qui a arraché la plus grosse part du gâteau soit 106 M$ pour 417 prêts, ce qui représente 62 % des sommes versées dans la région. Pour sa part, le volume de financement forestier a atteint 5,1 M$.

AIDE À LA RELÈVE

La Financière agricole a aussi appuyé financièrement 58 jeunes de la région âgés de 18 à 40 ans dans leur projet d’établissement ou de démarrage en agriculture, soit neuf de plus que lors de l’exercice précédent. Cette aide financière a totalisé plus de 1,5 M$. Des 58 jeunes de la relève qui ont reçu un appui financier en 2015-2016, 27 sont du KRTB soit une proportion de 47 % de l’ensemble régional.

Aussi, près de 22 M$ ont été alloués aux producteurs de la région par l’intermédiaire de programmes d’assurance et de protection du revenu offerts pour couvrir la plupart des risques auxquels font face les entreprises agricoles. Plus spécifiquement, des compensations de 16 M$ ont été accordées en assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA), principalement dans les secteurs céréalier et ovin.

À un autre chapitre, les interventions du programme Agri-stabilité auprès des participants de la région ont été de plus de 850 000 $ auxquels s’ajoutent 141 000 $ provenant du programme Agri-Québec Plus. De plus, des contributions gouvernementales de près de 4,1 M$ dollars ont été versées aux participants dans le cadre du programme Agri-investissement et du programme Agri-Québec. Les entreprises assurées au Programme d’assurance récolte (ASREC) ont reçu des indemnités de 860 000 $, dont 711 000 $ pour les céréales, maïs-grain et protéagineuses.

Publicité

Commentez cet article