Publicité
1 décembre 2016 - 15:45

Des peluches synonymes de sourires, réconfort et bonne humeur

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le bonheur est souvent dans les petites choses, les petits gestes. Une simple vérité sur laquelle vogue l’Opération toutous de la région depuis maintenant 16 ans. Organisé en collaboration avec le Club Optimiste de Rivière-du-Loup, le projet a prouvé plus d’une fois maintenant qu’une peluche peut se révéler être un bien des plus précieux.  

Cette année, c’est encore plus de 1000 toutous qui ont été recueillis un peu partout au KRTB grâce à la collaboration de parents, d’organisations et d’entreprises. L’opération dépasse maintenant le cap des 32 500 toutous remis aux enfants et organismes depuis sa création. Un résultat fantastique considérant son objectif initial de 25 000. Le projet jouit maintenant d’une belle pérennité. 

«C’est une belle réalisation. Une idée simple finalement, mais qui fonctionne bien et qui continue de rapporter grâce aux efforts de tout un chacun», a témoigné le coordonnateur de ce projet, Christian Ouellet.

Ces peluches iront directement aux élèves des classes de maternelle 4 et 5 ans de différentes écoles. Certains participeront également à des évènements comme le Noël des enfants du Club Optimiste et Noël de partage. D’autres auront la mission d’accompagner les enfants présents au département de pédiatrie du Centre hospitalier régional du Grand-Portage et lors d’autres projets d’organismes du KRTB. 

«Dans certains cas, le toutou, c’est en quelque sorte le prétexte pour une belle rencontre (…) La remise des toutous apporte toujours de la joie, du bonheur», a ajouté M. Ouellet.

COMPAGNON

Si l’objet est souvent associé aux plus petits, M. Ouellet assure qu’ils sont parfois très appréciés des plus âgés. Il se souvient d’ailleurs de plusieurs belles anecdotes, dont l’une qui s’est déroulée au Centre d’hébergement Saint-Joseph il y a quelques années. 

«Je me souviens d’une fois où des élèves de l’école Joly étaient allés chanter des chansons pour des résidents. C’était une belle grande fête et on leur avait remis un toutou avant de quitter. Les gens se sont vraiment liés avec le petit objet. On nous a dit que plusieurs dormaient même avec eux. C’est devenu un compagnon, en quelque sorte», a-t-il raconté, rappelant que tous y trouvent leur compte. 

Ces petits moments de bonheur ne pourraient pas avoir lieu sans la collaboration de l’entreprise Nettoyeur magique de Rivière-du-Loup qui contribue tous les ans à la bonne cause en lavant et désinfectant gratuitement les toutous qui sont remis. Les écoles La Croisée II et Joly ont également participé en les emballant afin de les envoyer aux écoles et organismes de la région.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes et négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.