Publicité
30 novembre 2016 - 11:58

Le programme Emplois d’été Canada 2017 est de retour

Le programme Emplois d’été Canada (EÉC) qui permet aux employeurs d’obtenir du financement afin de créer des possibilités d’emplois d’été pour les étudiants, ouvrira à nouveau le 5 décembre prochain pour se clore le 20 janvier 2017. 

Le député Bernard Généreux se réjouit que les entreprises et organismes de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup puissent, cette année encore, y participer. «Le programme EÉC est conçu pour mettre l’accent sur les priorités locales. Toutes les demandes admissibles dans une circonscription sont classées selon le pointage qui leur aura été attribué lors de l'évaluation. Le processus de validation commencera en mars 2017» indique-t-il, espérant que les employeurs seront nombreux à soumettre leurs demandes en ligne, par la poste ou en personne (les demandent soumises par télécopieur ne sont pas acceptées). 

La liste des priorités locales pour la circonscription se décline ainsi : les festivals, les événements célébrant le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, les petites municipalités, les municipalités où se trouvent des services d’accueil touristique, les organismes à but non lucratif des domaines suivants (tourisme, muséologie, récréotouristique, agro-tourisme, patrimoine, culture, camps de vacance et de jour, organismes publics, recherche et développement).    

Les employeurs pourront présenter leur demande du 5 décembre 2016 au 20 janvier 2017, ce qui permettra d’embaucher des étudiants à compter du mois d’avril 2017. Le Guide du demandeur d’Emplois d’été Canada 2017 sera disponible en ligne sous peu servicecanada.gc.ca/eec.

Le député suggère fortement d’informer sa directrice régionale Annie Francoeur qui saura aider les demandeurs à compléter les formulaires. Il est possible de la joindre par courriel au bernard.genereux.c1@parl.gc.ca

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes et négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.