Publicité
29 novembre 2016 - 11:36 | Mis à jour : 30 novembre 2016 - 15:59

Palmarès des villes les plus entrepreneuriales

Entrepreneuriat : Rivière-du-Loup toujours 1ère au Canada

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 15

C’est maintenant officiel, Rivière-du-Loup s’est bel et bien classée en toute première position au pays des villes les plus entrepreneuriales. La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) a publié ce mardi 29 novembre la version francophone de son palmarès et a ainsi confirmé la nouvelle.

Le 18 octobre dernier, plusieurs médias de la région, dont Info Dimanche, vous informaient que Rivière-du-Loup trônait au tout premier rang du palmarès anglophone de la FCEI, toutes catégories confondues. Un résultat qu’il fallait prendre avec un grain de sel, avait averti la fédération en journée, puisque les résultats québécois n’étaient pas encore compilés. Maintenant, c'est chose faite.

«Le nom de Rivière-du-Loup circule aujourd’hui à travers le Québec et le Canada. Les citoyens et les entrepreneurs de partout au pays entendent résonner le nom de notre ville comme un lieu où il fait bon d’investir (…) Il faut se féliciter collectivement de cette réussite, car c’est le résultat d’un travail commun», a déclaré le maire Gaétan Gamache, en point de presse.

En 2015, Rivière-du-Loup s'était classée en 1ère position en province, mais en 17e place au Canada. Elle a donc réalisé un bond important qui peut être expliqué notamment par ses résultats dans les trois catégories d’évaluation, soit les politiques municipales (40 % de la note finale), les perspectives d’avenir (35 %) et la présence entrepreneuriale (25 %). 

Le premier critère comprend l’équité des impôts municipaux, le coût de l’administration municipale et la sensibilité municipale envers les PME, alors que le second prend en compte notamment la prévision du rendement des entrepreneurs, les attentes relatives à l’embauche d’employés à temps plein et la satisfaction à l’égard de la vie. Le troisième critère, plutôt explicite, comptabilise le nombre d’établissements commerciaux par habitant et, entre autres, leur augmentation. 

«Cette nouvelle témoigne bien du dynamisme entrepreneurial de la ville. Ça met en lumière, outre l’excellent climat d’affaires, les perspectives qui sont très intéressantes pour le développement. Ce qu’on voit, nous le constatons nous-mêmes sur le terrain, c’est que les gens ont l’intention d’investir, d’innover, d’embaucher du personnel», a ajouté le directeur du Service du développement économique, Denis Goulet. 

ATTRACTIVITÉ 

Si Rivière-du-Loup bénéficie ainsi «d’un bel élan» sur le plan du développement économique, son plus grand défi dans l’avenir reste d’améliorer encore davantage son attractivité, estime Gaétan Gamache. 

«Il nous faut de nouveaux joueurs qui ne sont pas encore installés. Il s’est créé plusieurs centaines de nouveaux emplois à Rivière-du-Loup cette année, mais on a besoin de beaucoup plus pour que nos entreprises puissent rayonner et travailler à l’exportation.»

Dans le palmarès de la FCEI, Rivière-du-Loup est suivie de Collingwood, Saint-Georges, Kelowna et Penticton. Rimouski est classée 32e. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes et négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

15 réactionsCommentaire(s)
  • En effet, j'aurais voulu le souligner mais malheureusement le message était déjà expédié! Félicitations pour votre franchise, c'est important de porter fièrement nos opinions.

    Steeve Drapeau, conseiller District de l'Estuaire - 2016-11-30 16:21
  • @ Steeve Drapeau.
    Je me permet de vous dire que tous les commentaires que je fais ou que je ferai sur ce site n'ont jamais été et ne seront jamais sous le couvert de l'anonymat et ce pour n'importe quel sujet.
    J'aimerais ne pas être mis dans le même bain que les anonymes.
    Je l'ai souligné autant comme autant à Info-dimanche mais ils ne semble pas vouloir changer leur politique d'anonymes.

    René Lapointe - 2016-11-30 14:27
  • Bonjour à tous.

    Dans un premier temps, j'aimerais décrier le fait que vos commentaires sont effectués sous le couvert de l'anonymat.

    Pour revenir au classement de la FCEI, il faut évidemment applaudir notre positionnement, en tête de lice au pays, c'est excellent. Par contre, rien n'est parfait comme on dit. La note sur 100 est 72,2.

    Il doit y avoir obligation de résultat dans les années futures. Un dialogue ouvert et dynamique doit être mis de l'avant entre les différents acteurs économiques et l'organisation municipale, c'est vital. C'est en se parlant qu'on se comprend!

    Entre temps, réjouissons-nous de cette superbe visibilité que nous fait la FCEI. Ce prix revient à toute la collectivité économique mais aussi à la Ville. Festoyons et retroussons nos manches afin d'améliorer cette performance de 2016 et ainsi demeurer au top en 2017!


    Steeve Drapeau, conseiller District de l'Estuaire - 2016-11-30 13:45
  • je dit pas que gaétan gamache est sans reproche mais il
    faudra un jour questionner le leadership et l'attitude
    du président de la chambre de commerce.

    Ce dernier a une lecture pessimiste et biaisé de la situation
    car force est d'admettre que la ville de RDL est premiere de classe
    en terme d'entreprenariat.

    Oui les règlementations de la Ville peuvent en irriter
    certains mais les résultats sont la et ces règlements
    ne sont surement pas aussi inutiles qu'ils ne le paraissent.
    Les entrepreneurs ont aussi des regles à respecter.

    P-e le rôle des médias locaux aussi de questionner non seulement
    les facons de faire de la ville mais aussi les prises de
    positions douteuses de la chambre de commerce et de son
    président qui sont loin de faire l'unanimité dans la communauté.


    M.L. - 2016-11-30 11:14
  • @ Réal-list:
    À te lire on courrait que tu vient de Rimouski.

    René Lapointe - 2016-11-30 09:47
  • On est premier au Canada , premier !!!! Et il y a encore des chialeux; encourager par la radio local ) pour chercher des poux. Bien sûr tout n'est pas parfait mais savourons notre première place et félicitations au gens de Riviere du loup.

    Je suis d'accord avec le commentaire de Vision d'avenir , pour continuer il faudra se fusionné , un pour tous et tous pour un.

    Eric - 2016-11-30 06:16
  • Je le sais pas ou y prennent leurs statistiques mais en réalité RDL est une petite ville sur le déclain économique depuis plusieurs années. Des emplois précaires, plusieurs subventionnés, et très mal payés, faillites et fermetures d'entreprises, commerces moribonds, population stagnante, etc... Si RDL est 1er au Canada, je vous annonce que le Canada est dans une récession et un crache économique sévère. Aucun sens ce palmarès complètement bidon, une vraie joke.

    Réal-list - 2016-11-30 01:48
  • @ Luc
    Pas seulement la radio. Des Crosby aussi.
    @ Crosby
    Peut-tu nous dire quelles jobs sont attachés à ces salaires? Tu semble en savoir beaucoup.
    Je souhaite que les détracteurs sorte de leur petits bureaux, traverse la rue et aillent s'informer.

    René Lapointe - 2016-11-29 21:52
  • 150 nouveau emplois a 12-13-14$ de l'heures . Si Rdl est la 1er oufff ces signe que l'économie vas mal .

    Crosby - 2016-11-29 17:49
  • St-Pierre va s'étouffer avec sa soupe

    André - 2016-11-29 17:42
  • Bravo à la Ville de Rivière-du-Loup, comment serait notre région si la ville n'avait pas ce leadership entrepreneurial?
    Les villages entourant RDL devraient être fusionnés à la ville pour faire un pôle économique plus fort, pourquoi nos élus ne travaillent-ils pas en ce sens? Malheureusement les intérêts personnels et guerres de clochers nuisent à toute notre population et à l'attractivité d'entreprises diversifiées. L'avenir passe obligatoirement par les fusions de nos municipalités à la ville! Il faut voir plus loin que son nombril

    Vision d'avenir - 2016-11-29 17:40
  • Bravo aux entreprises. Bravo aux employés de note ville. Maintenant si tout le monde de la région construisait ensemble au lieu de critiquer.

    Thérèse - 2016-11-29 17:10
  • Et pendant ce temps, à entendre les dénonciations locales d'une activité économique négative, on se demande comment peut se mesurer cette classification.
    Gamache est un incapable au dire de Daniel St-Pierre et plusieurs autres et des commerces établis depuis longtemps, ferment leurs portes.
    Doit-on compter les 42 emplois du nouveau A-W dans les 150?

    Observateur - 2016-11-29 16:45
  • @René
    Quoi ? ils ferment la radio ?

    LUC - 2016-11-29 14:39
  • Félicitation. Les détracteurs peuvent maintenant se la fermer.

    René Lapointe - 2016-11-29 12:24