Publicité
29 novembre 2016 - 11:25

Faire un pied de nez au cancer avec la photographie

L’initiatrice du projet, Carole Mainguy, et sa cousine Audrey Mainguy, de Saint-André de Kamouraska, participent à un Challenge de la Société de recherche sur le cancer afin d’amasser 18 000$ pour soutenir la recherche sur le cancer.

Elles photographient des personnalités publiques faisant des grimaces ou donnant des coups de poing avec des regards convaincus afin de les inclure dans un calendrier à édition limitée Un pied de Nez au cancer 2017.

À la fin de leur collecte de fonds, les cousines partiront pour une randonnée symbolique dans le Grand Canyon chapeautée par l’organisme. Leur moyen de financement, original, touchant et porteur d’espoir a interpelé plusieurs personnalités telles que Jean-Thomas Jobin, Alexandre Barrette, Cathy Gauthier, Simon-Olivier Fecteau, Marto Napoli et David Savard, présents dans le calendrier.

Le concept est une belle façon d’imager la résilience et d’envoyer un message clair au cancer, celui de ne pas savourer trop rapidement sa victoire. À la suite du décès de son frère Daniel, atteint d’une tumeur au cerveau, Carole Mainguy s’est donné la mission de changer les choses et de créer un mouvement collectif pour l’espoir.

Pour la région du Bas-Saint-Laurent, il est possible de se procurer le calendrier au cout de 25$ à la microbrasserie Aux Fous Brassant de Rivière-du-Loup ou à la Galerie-Boutique de la Maison Verte de Saint-André de Kamouraska. Pour plus de détails sur les points de vente, sur le projet ou pour magasiner en ligne, visitez le site unpieddenez.com.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes et négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.