Publicité
28 novembre 2016 - 09:16

Mini-collecte, méga contribution

La Régie intermunicipale des déchets du Témiscouata a fait le bilan sur les matériaux récoltés depuis dix ans via la mini-collecte, un système de récupération au profit d’organisme de bienfaisance.

Depuis 2006, grâce aux Témiscouatains, plus de 13 000 cartouches d’encre ont été remises à la Fondation Mira pour une valeur équivalente à 30 000 $. Cela a permis la formation d’un chien qui pourra servir d’accompagnateur à un non-voyant ou encore à un enfant avec un trouble du spectre de l’autisme.

Plus de 1000 kg d’attaches pain et de goupilles en aluminium ont été remis à l’organisation Aidons William. Celle-ci vient en aide à un jeune homme qui est devenu quadraplégique à la suite d’un accident de motoneige dans la région de la Capitale-Nationale.

Des centaines de lunettes de vue et de soleil ont été envoyées à Optométristes sans frontières. Celles-ci ont été remises en état et expédiées à des personnes démunies dans des pays en voie de développement. Des casquettes sont aussi récupérées et prennent le même chemin.

De plus, la mini-collecte a permis de récupérer l’équivalent de 2,73 millions de piles alcalines de format AA et 14 200 tubes fluorescents et ampoules fluocompactes. Ils ont tous été envoyés au démantèlement dans des usines spécialisées. Ainsi, les éléments polluants et toxiques, comme le mercure, sont détruits ou recyclés en toute sécurité.

Initialement instaurée par des enfants en milieu scolaire, la mini-collecte a été élargie par la RIDT dans plus de 60 lieux de dépôts accessibles à toute la population du Témiscouata. Ce système a même été repris dans d’autres MRC et au Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick.

La RIDT remercie tous les participants et encourage les citoyens à continuer d’amasser ces articles et à venir les déposer dans une mini-collecte à proximité ou à l’un des quatre écocentres du Témiscouata. Visitez le www.ridt.ca pour plus d’informations.

Publicité

Commentez cet article