Publicité
22 novembre 2016 - 12:08 | Mis à jour : 16:20

Opposition systématique à Espace Centre-ville

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 20

Le projet de constituer Espace Centre-ville en une organisation légale, soit un OSBL, bat de l’aile devant une opposition systématique. Sans même avoir assisté à la soirée d’information, tenue le lundi 21 novembre, un groupe d’une cinquantaine de commerçants, représenté par Suzie Ouellet, s'est prononcé contre le projet. Une situation dénoncée par le comité.

Devant 85 commerçants, soit environ 45 % des gens d’affaires du centre-ville de Rivière-du-Loup, le comité d’Espace Centre-ville a présenté son idée visant à se transformer en une organisation légale, offrant un membership volontaire avec des avantages-membres. Sur l’ensemble des personnes présentes, le comité a récolté 68 signatures, dont 53 en faveur, 14 contre et 1 indécis.

Tel qu’annoncé lundi soir, le projet serait financé à 62 % par la Ville, à 23 % par la SADC et à 15 % par les commerçants. La participation de ces derniers est donc essentielle et l’objectif de la soirée était de connaitre leur pouls à ce sujet. Pour le comité, c’était aussi l’occasion de valider sa démarche.

La situation s’est toutefois compliquée lorsque Mme Ouellet, dont le salon de coiffure est situé au centre-ville, a présenté, une fois la rencontre terminée, une enveloppe contenant les signatures de 53 confrères et consœurs s’opposant au projet. Une situation «absurde», selon le chargé de projets Dany Dupuis, qui rappelle que ces commerçants ont signé sans être au courant de la nature du projet.

«Il y a eu de la désinformation. On leur a dit qu’il y aurait encore des cotisations obligatoires à payer, alors que c’est une participation volontaire (...) Je ne dis pas que ces commerçants auraient changé d’avis après notre rencontre, mais il fallait au moins se présenter afin de nous donner une meilleure représentation. Ils n’avaient aucune idée de la teneur du projet et ont voté contre. En tant que comité, on gère ça comment ?», s’est-il insurgé.

RÉACTION

Rejointe par Info Dimanche en journée, Suzie Ouellet a soutenu avoir été mandatée par plusieurs dizaines de commerçants afin de témoigner de leur désintérêt à se joindre à une association de marchands.

«Ils ne se sont pas présentés parce qu’ils ne sont pas intéressés (…) Il ne faut pas chercher de bête noire ici, certains commerçants ne sont simplement pas intéressés à ce type de projets. Il faut l’accepter», a-t-elle affirmé.

Pour cette dernière, que les signataires du refus n’aient pas été informés des détails de la rencontre ne change rien à son opposition, c’est le principe même d’une association qui est rejeté.

«Peu importe si Espace Centre-ville nous présente une participation volontaire ou obligatoire, ça ne fait pas de différence. Certains commerçants ne veulent pas d’une association», a-t-elle répété. 

Devant la complexité de la situation, le comité va procéder à la compilation des informations recueillies et reviendra avec un bilan et la décision de poursuivre ou non l’aventure.

Collaboration : François Drouin

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

20 réactionsCommentaire(s)
  • @ Esperanza

    Enfin quelqu'un qui donne son opinion sans dénigrer celles des autres. Rafaichissant!!

    aL - 2016-11-26 16:13
  • « IQ » J’adore aussi votre citation. Rafraîchissante et motivante, ça fait du bien.
    M. « Claude » ou quelqu’un d’autre, éclairez-moi un peu svp.
    Est-ce que cette cotisation était si dispendieuse pour déranger autant? Est-ce une bonne nouvelle qu’il y en ait plus? En tant que commerçants, y avez-vous trouverez votre compte? Un certain retour sur votre investissement? Une amélioration de votre milieu de vie et de travail? Aimez-vous vos citoyens autant que nous vous aimons, que nous vous encourageons?
    Dans chaque chose il y a des avantages et des inconvénients. Comme le dit si bien « Incrédule » l’avenir est en avant. Peut-être que l’avenir de Rivière-du-Loup est ailleurs qu’au centre-ville? Ailleurs que dans l’achat local? Les grandes chaînes n’attendent que nous et ils nous servent très bien et à pas cher! Est-ce vraiment vers là que nous devrions nous tourner et dépenser pour nous développer?
    Après avoir revampé et vitalisé un espace qui en avait grandement besoin, peut-être que Espace Centre-Ville est dépassé, mal adapté et que c’est une bonne chose de considérer cette initiative comme chose du passé. Qu’en pensez-vous?
    C’était ma dernière virée sur ce sujet, mon dernier investissement pour faire bouger les choses localement. Amicalement vôtre, Esperanza, amoureuse et recycleuse des esprits mal veillant beaucoup trop présent pour notre épanouissement.

    Esperanza - 2016-11-25 20:14
  • @ IQ " Vous savez un esprit c'est comme un parapluie, ça fonctionne quand c'est ouvert!! " J'adore cet énoncé !!!

    @ Claude : votre commentaire est stupéfiant... Svp, cessez d'avancer en arrière et bâtissez l'avenir ! Relisez bien et répétez après moi : " O-r-g-a-n-i-s-a-t-i-o-n à m-e-m-b-e-r-s-h-i-p v-o-l-o-n-t-a-i-r-e "

    Signé : un client régulier du centre-ville

    Incrédule - 2016-11-25 15:58
  • À M Claude, c'est quoi le bout que vous ne comprenez pas dans cotisation volontaire, car c'est qui a été présenté lundi soir! Continuez de vivre dans le passé! Vous savez un esprit c'est comme un parapluie, ça fonctionne quand c'est ouvert!!

    IQ - 2016-11-25 11:10
  • @Esperanza

    Si Espace Centre-Ville, il y a deux ans avait joué de transparence et n'avait pas utilisé une séance d'INFORMATION pour procéder à un vote qui OBLIGEAIT tout le monde à payer et dont certaines personnes ont ensuite laissé sous-entendre que les "absents avaient tort" alors que le vote n'était pas annoncé, nous n'en serions pas là. Ceux qui ne pouvaient être présents lundi, car probablement ils s'occupaient de leur commerce, se sont assurés cette fois que leur opinion serait prise en compte.

    Car il faut se le dire, il y a plusieurs commerces qui ne retireront rien d'un organisme comme Espace Centre-Ville et je les comprend de ne pas vouloir payer et se faire mener par ceux à qui ça va profiter.

    Claude - 2016-11-25 09:17
  • Commençons la journée du bon pied en attendant que mon café soit prêt. J’admire les gens qui OSENT se PRÉSENTER et se PRONONCER publiquement au bon endroit et avec une vraie information. Indécis, pour, ou contre (y compris Mme Ouellet) vous avez tout mon respect. Vous êtes le reflet de ces gens QUI SE SENTENT CONSERNÉS par notre développement et c’est important.
    Quel supplice d’entendre couler le café sans y goûter. Alors, je vais critiquer encore une fois les démarches « poubelle » et plus précisément tous ceux qui se cachent dans l’enveloppe. Vous êtes vraiment très petits pour rentrer tous là-dedans, impressionnant! Des peureux anonymes qui mandatent une personne courageuse (ou naïve) à se mettre la tête sur la bûche en leur nom. Honte à vous! Comment une minorité (53) D’ABSENT peuvent-ils torpiller les efforts d’une majorité de gens (85) PRÉSENT ayant à cœur de construire une ville plus belle, plus attrayante et à notre image! C’est avec l’opinion de TOUS CEUX QUI S’IMPLIQUENT que les choses avancent vraiment, non? J’ai comme l’étrange sentiment que M. « YveuxLaPaix » se sent concerné par tous ces gens coincés et à l'étroit dans l’enveloppe. Si tel est le cas, svp M., faites-moi le plaisir de me donner votre adresse afin que je puisse nous offrir la PAIX au plus vite. Un endroit de moins à fréquenter pour faire mes emplettes de noël, vous me simplifiez la vie et je vous en remercie à l’avance. Comme ça, tout le monde sera heureux, n’est-ce pas? À chacun son droit de choisir librement, n’est-ce pas? Sur ce, je vous souhaite une belle journée, mon café est prêt.

    Esperanza - 2016-11-25 05:03
  • À Yveu la Paix je dis que pour respecter une opinion, elle doit être d’abord basée sur des informations justes et véridiques. Malheureusement, ce n'est pas le cas des gens qui ne se sont pas présentés et qui ont mandaté une personne qui n'en connaissait pas plus qu'eux sur ce qui devait être présenté aux gens d'affaires! Je crois que vous avez tellement peur de sortir des $ de votre poche que vous vous empêchez d'avoir une vision de votre centre-ville. J'espère que vous n'êtes pas un commerçant, car ça ne laisse paraître rien de bon pour le développement de votre propre entreprise.

    IQ - 2016-11-24 09:14
  • on ma dit à la réunion que je vote ''oui'' ou ''non'' qu'on respecterait la décision de tous...comme je peut-voir c'est toujours pas le cas... en passant la sadc ca paye un loyer au centre commercial...dans mon commerce quand je veut plus, je fais plus...Mme Suzie est pas plus coupable de désinformation que ceux qui nous implanté une cotisation au début!!!!


    Yveu LaPaix - 2016-11-23 20:47
  • Depuis l’arrivée d’Espace Centre-ville à Rivière-du-Loup, je profite de la revitalisation de la rue Lafontaine. J’aime m’arrêter sur les terrasses, regarder dans tous les commerces qui s’y trouvent et profiter des activités organisées gratuitement avec ma famille (dont certains membres habitent à l’extérieur de la région).
    Je trouve cette situation tellement représentative de l’ampleur du sabotage du peuple pour le peuple. Un petit peuple qui se cache derrière une madame qui fait de la représentation poubelle. Cela n’apporte rien de bon en termes de solutions, de développement et à ce titre je partage l’opinion de « DC ».
    Rare de voir un tel investissement (ville et SADC à 85% souligné par « incrédule »), particulièrement en cette période d’austérité généralisée au Québec. J’encourage les commerçants présents à la rencontre (qui se sont prononcés majoritairement en faveur du projet) ainsi que le comité à poursuivre leurs travaux et le développement du Centre-Ville. Si certains ne l’apprécie pas, nous sommes plusieurs à s’en réjouir. Nous en profitons et en faisons profiter (financièrement et humainement) les commerçants de la rue Lafontaine.
    Mme Ouellet : Quel est votre réel intérêt à agir de cette façon? Pourquoi représentez-vous des gens qui n’osent même pas venir affirmer leur opinion eux-mêmes? Pourquoi n’encouragez-vous pas vos détracteurs à venir entendre la présentation avec une information à jour et à venir construire eux-mêmes leur propre opinion? Pourquoi représentez un groupe si vide de solution, de vision, d’ambition? J’aimerais juste vous dire qu’à force de vouloir nuire aux autres avec votre groupe d’anonymes, vous vous nuisez à vous-même. L’enveloppe contenant 53 signatures remis à la fin de la rencontre, personnellement, je l’aurais mis à la poubelle, à l’image de votre démarche poubelle.

    Esperanza - 2016-11-23 19:41
  • Pourtant la plus part des commerçants présent ont voter oui....faut croire que les prévisions n'étaient pas si mauvaise que cela

    lili - 2016-11-23 14:48
  • Lorsque l'on présente un projet, le minimum est d'avoir des prévisions budgétaires précise ce qui n'était pas le cas, qui a vraiment envie de signer un chèque en blanc à un organisme qui n'est pas capable de faire une présentation concrète. Des chiffres... des projets... si on est pas capable de me donner plus de détails, normal que la confiance ne soit pas au rendez-vous. Le projet serait à retravailler comme il faut avant d’être présenter aux commerçants, peut être que la les gens changeraient d'idée.

    Commerçant présent - 2016-11-23 09:31
  • @passepoil

    Votre commentaire est très pertinent.

    Je me demande, si ça ne devrait pas être aux commerçants de mettre en place un projet et par la suite d'aller chercher les ressources. Et non, aux ressources de mettre un projet idéologique en place.

    Mathieu - 2016-11-23 09:19
  • @passepoil

    Je suis d'accord avec vous

    Claude - 2016-11-23 07:49
  • Tout à fait d'accord avec DC et Incrédule.

    Yves B. - 2016-11-23 07:15
  • À ceux qui se demande pourquoi il y a méfiance envers l'organisme: cela remonte peut-être à il y a deux ans, rapport avec la réunion "d'information" où il y a eu vote pour les cotisations spéciales, alors que ce n'était pas annoncé. La confiance attire la confiance...

    passepoil - 2016-11-22 19:48
  • S'opposer à une association à adhésion volontaire subventionnée à 85 % et qui ferait la prmotion de la rue commerciale où se situe ton commerce...

    Comment est-ce possible ? Pincez-moi quelqu'un, je dois rêver!

    Incrédule - 2016-11-22 19:46
  • Je ne comprend pas pourquoi Mme Ouellet ne veut pas de support pour mousser son entreprise??? Après tout il me semble qu'elle n'a rien à perdre et tout à gagner non?? En tk cela lui aurait assermenté fait une meilleure publicité que en ce moment....

    Lili - 2016-11-22 17:02
  • Le texte a été mis à jour et c'est précisé. Plusieurs opposants ont signé parce qu'on leur a dit que les cotisations seraient obligatoires alors que la réunion était convoquée pour une association à participation volontaire sans obligation.

    DC - 2016-11-22 16:15
  • On devrais rendre public le noms. Qui considère tu être les 2-3 personnes qui font la désinformation ?

    KV - 2016-11-22 14:16
  • C'est toujours les 2 ou 3 mêmes personnes qui sont contre et qui font de la désinformation. C'est ridicule de voter non sans se présenter pour connaître le projet. Encore plus ridicule quand les membres auraient juste à cotiser 15% du budget et que le reste serait subventionné.
    Les esprits bornés, étroits et mesquins sont nuisibles pour le développement de l'ensemble.
    Reste à ceux qui en sont convaincus de former l'entité légale et avoir tellement d'avantages que les autres voudront y adhérer graduellement.

    DC - 2016-11-22 13:12