Publicité
18 novembre 2016 - 08:36 | Mis à jour : 11:03

Catégorie commerce international

Concours Desjardins Entrepreneurs : Les Viandes du Breton nommée lauréat national

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

L’entreprise Les Viandes du Breton de Rivière-du-Loup continue de rayonner partout en province et bien au-delà. Ce jeudi 17 novembre, elle a été nommée lauréat national, dans la catégorie Commerce international, pour le Concours Desjardins Entrepreneurs, lors d'un gala organisé au Musée national des beaux-arts à Québec.

Afin de remporter ce prix, l’entreprise louperivoise a prouvé au jury qu’elle avait une stratégie et une approche pour accéder aux marchés internationaux, qu’elle avait des résultats de sa démarche d’affaires internationale, qu’elle jouissait d’une diversification des marchés et qu’elle bénéficiait d’une belle santé financière.

Au cours de l'été, une équipe de Desjardins a sillonné le Québec et l'Ontario pour rencontrer les gagnants régionaux. Ceux-ci bénéficient d'une campagne publicittaire d'une valeur approximative de 7 000 $ qui comprend une vidéo de leur entreprise. En remportant le prix national, duBreton profitera d'une visibilité aditionnelle. La vidéo peut être visionnée plus haut. 

«C’est une nomination que nous devons à toute une équipe qui se dédie quotidiennement à la recherche de nouveaux marchés et opportunités afin qu’un maximum des parties du porc soit utilisé de manière à générer le moins de perte possible», avait déclaré Vincent Breton, président, il y a quelques semaines. «Faire des affaires à l’étranger comporte des risques et des difficultés avec lesquelles il faut savoir composer. D’autre part, différents facteurs, tels que le climat et la règlementation en vigueur, font en sorte que nous soyons moins compétitifs sur le marché international. L’importance de travailler avec des partenaires financiers qui croient en nous, en nos projets et qui ont une vision long terme comme nous, prend alors tout son sens».

Le bienêtre animal est une préoccupation évidente à travers le monde. Le positionnement de duBreton comme leader en ce domaine ouvre des portes intéressantes aux États-Unis, mais aussi en Australie et en Europe. Le porc de niche (biologique et Certified Humane®) est un produit qui distingue l’entreprise et pour lequel la demande est en croissance. «Les efforts investis depuis plus de 15 ans portent leurs fruits, mais ça ne veut pas dire qu’on peut s’asseoir sur nos lauriers. La concurrence nous pousse à continuer d’innover pour garder notre avance», avait rappellé Vincent Breton.

Les Viandes du Breton peut compter sur l’expertise de Desjardins dans les domaines de l’agroalimentaire. L’écoute des besoins, des objectifs et les valeurs partagées font de Desjardins un partenaire naturel pour Les Viandes du Breton.

Sur la photo : Denis Dubois, premier vice-président, Assurance de dommages chez Desjardins, Serge Breton et Vincent Breton, respectivement actionnaire et président des Viandes du Breton, et Alexandre Faria, vice-président pour le Québec chez Exportation et Développement Canada.

 

Publicité

Commentez cet article