Publicité
14 novembre 2016 - 06:02

L’excellence de l’eau de Rivière-du-Loup soulignée

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 6

La Ville de Rivière-du-Loup a vu la qualité de son eau potable soulignée dans le cadre du Symposium sur la gestion de l’eau qui s’est tenu les 9 et 10 novembre à Laval. Rivière-du-Loup a reçu l’attestation «5 étoiles» pour la qualité de son eau produite à sa station d’eau potable durant l’année 2015.

Il s’agit de la plus grande reconnaissance du Programme d’excellence en eau potable Traitement (PEXEP-T). Ce prix est décerné pour la qualité de l’eau potable, et non sur le «gout», mais est plutôt basé sur la turbidité de l’eau traitée ainsi que sur les critères d’inactivation des pathogènes.

Plus de 500 experts du domaine de l’eau étaient présents au symposium. Au total, quinze municipalités ont été récompensées dans le cadre du PEXEP-T, dont Montréal qui a reçu le prix de la « Meilleure eau municipale du Québec ».

GOUT

Quant au gout, sur les 14 stations inscrites, la Ville de Montréal (station Charles-J.-Des Baillets)  a été choisie comme celle ayant la meilleure eau parmi les critères que sont le gout, la clarté et l’odeur. De son côté, la Ville de Laval (station Pont-Viau) a reçu le prix du public, constitué des participants du Symposium, lesquels étaient invités à gouter pour choisir à l’aveugle leur eau favorite parmi les villes participantes.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • Ce qui est remarquable à Rivière du Loup c'est que ce n'est pas seulement l'eau qui est bonne mais beaucoup d'autres choses et ça certaines gens semble l'oublier.

    René Lapointe - 2016-11-14 21:24
  • Belle job de mme Pigeon qui est gestionnaire a l environnement. Elle travaille fort pour la reconnaissance de la ville. Les developpements qu elle a managé pour l electrification des transports sont remarquables aussi

    Admirateur secret - 2016-11-14 18:34
  • Que le temps à changé, lorsque j'étais petite jeunesse, nous c'était une petite bière Dow qu'on s'achetait et la bouteille vide nous la laissions dans un endroit visible car les jeunes se faisaient un devoir de les recueillir afin de s'acheter une orangeade «Crush» avec ces sous. On était écolo à notre manière . C'était le bon temps.

    Le Flo - 2016-11-14 17:40
  • @ Carl:
    La réaction signée R est pour René Lapointe

    René Lapointe - 2016-11-14 16:14
  • @ Carl:
    C'est parce que ça parrait bien de se promener avec sa bouteille d'eau.
    Ça fait écolo.
    Mais on se cache pour la jeter par terre.
    Si vous voulez voir ce que je veux dire, faites le tour du terrain de football et de balle molle sa voisine. C'est DEGEULLASSE, vraiment DÉGEULLASSE.

    R - 2016-11-14 12:20
  • et on continue a boire une quantité effarante de litre d'eau en bouteille, en faisant des tonnes de déchets de plastiques. Bravo a cette société de consommation.

    carl - 2016-11-14 06:49