Publicité
10 novembre 2016 - 08:30 | Mis à jour : 14:52

Brendon et Samuel-Shawn Jalbert reçoivent les clés de leur minifourgonnette

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Voilà, c’est fait. Ce qui était il y a quelques mois seulement un rêve est devenu réalité, ce mercredi 9 novembre en soirée au Garage Windsor de Rivière-du-Loup. La famille Jalbert, les deux frères Brendon et Samuel-Shawn en tête, a reçu les clefs de leur nouvelle minifourgonnette, financée entièrement grâce à la générosité des gens de la région. 

Il y avait beaucoup d’émotion chez le concessionnaire mercredi soir. Famille, amis, collègues, partenaires…nombreux étaient ceux et celles qui se sont déplacés pour assister à la conclusion de cette aventure qu’a été le financement de la voiture, symbole de liberté et d’autonomie pour les Jalbert. 

À la mi-juin, Info Dimanche vous racontait en exclusivité l’histoire de cette «famille nommée Courage». Depuis 2004, René Jalbert, Johanne Moses et leurs enfants Brendon et Samuel-Shawn, font la guerre à la dystrophie musculaire de Duchenne, une maladie dégénérative des muscles. Les garçons étant devenus des hommes, on souhaitait leur offrir la possibilité d’être plus autonomes, «d’avoir une vie la plus normale possible».

Cette rencontre inspirante avait été rendue possible grâce à Chantal Montmagny, une citoyenne louperivoise et ancienne collègue de classe de Johanne qui souhaitait aider la famille à avancer vers la prochaine étape : l’achat d’un véhicule adapté. Depuis, les choses se sont déroulées à la vitesse grand V, si bien qu’en cinq mois, la réalisation de plusieurs activités de financement, multipliée par la générosité des gens, a permis d’atteindre le montant recherché, soit 37 000 $. 

«La réponse des gens de Rivière-du-Loup a été fantastique, vraiment. Merci à tous ceux et celles qui nous ont écoutés et encouragés. Je n’en reviens toujours pas de tout le support qu’on a eu», a déclaré Mme Montmagny. 

«MERCI»

Conquis par l’émotion, les parents des deux frères étaient visiblement sur un nuage. Regarder leurs deux hommes mettre les yeux sur le véhicule tout grand sourire, était bien spécial. «C’est pour eux tout ça, c’est vraiment un rêve. On se rend compte à quel point les gens sont généreux (…) Jamais on n’aurait osé demander tout ça par nous-mêmes. Heureusement, des gens l’ont fait et on ne sait comment les en remercier», se sont-ils exclamés, d’une voix commune. 

L’aîné, Brendon, qui a déjà son permis de conduire, a même pu se placer derrière le volant une première fois. Ses yeux brillaient. «Un grand merci à tout le monde. Ce véhicule va vraiment nous aider pour nos déplacements. C’est un grand cadeau», a-t-il témoigné, soulignant que sa première sortie allait être «un tour de la Pointe» avec son frère en écoutant «Enter Sandman de Metallica». 

ADAPTATION

Si l’achat du véhicule est maintenant réglé, l’adaptation de celui-ci est vraiment le seul frein qui retient les Jalbert de pouvoir en profiter pleinement. Le processus avec la SAAQ est complexe et prend du temps. On espère maintenant du côté de la famille que les choses bougent rapidement. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo, les gens sont d'une grande générosité même en 2016, mais surtout BRAVO a cette GRANDE INVESTIGATRICE de cette campagne qui a travaillée très fort pour cette FIN pour rendre le quotidien de cette belle famille un peu moins pénible. En espérant que la SAAQ vont s'y mettre autant. Bravo!!!!

    Admiratrice - 2016-11-11 21:04