Publicité
8 novembre 2016 - 15:48

Traverse piétonnière à la Fromagerie des Basques

Le MTQ étudie cinq options pour améliorer davantage la fluidité

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 15

Alors que la traverse piétonnière située devant la Fromagerie des Basques de Trois-Pistoles a été au cœur de plusieurs discussions cet été en raison de la congestion qu’elle a occasionné, le Ministère des Transports du Québec a confirmé, ce 8 novembre, l’étude de 5 solutions pour améliorer la circulation avant l’été 2017. 

Ainsi, selon une nouvelle rapportée d’abord par Radio-Canada, le MTQ a fait le point sur la situation et présenté certaines idées le jeudi 3 novembre aux représentants de la municipalité de Notre-Dame-des-Neiges, du bureau du ministre Jean D’Amour, de la MRC des Basques et de la Fromagerie des Basques. 

«À la suite du réaménagement réalisé au printemps dernier, nous avons constaté que la circulation est particulièrement congestionnée lors des vacances de la construction et des longs congés. Si le problème de la sécurité a été réglé, c’est plutôt un problème de fluidité qui se maintient à certaines périodes», a indiqué la porte-parole régionale du MTQ, Miryam Leclerc. 

Pour améliorer, voire régler, la situation, le MTQ envisage concrètement le réaménagement des terrepleins et bordures aux abords de la route, l’installation de feux de circulation, la construction d’une passerelle piétonnière au-dessus de la 132, la construction d’un tunnel sous celle-ci et finalement le blocage permanent du virage à gauche par l’installation de glissières de sécurité. 

«Pour le moment, aucune décision n’a été prise, mais on croit que la réflexion pourra déboucher d’ici la fin de l’automne. On souhaite que les travaux soient réalisés au printemps ou au début de l’été prochain, au plus tard», a ajouté Mme Leclerc. Il n’est pas exclu que certaines solutions proposées puissent être jumelées. 

Bien aux faits des inquiétudes qui persistent du côté de la population et des partenaires municipaux, le MTQ assure que les démarches effectuées présentement sont sérieuses et aboutiront. 

«Si le MTQ investit de l’argent dans la réalisation d’études pour ce secteur, ce n’est pas pour effectuer de l’esthétisme, mais bien pour régler des problèmes concrets», a fait savoir Mme Leclerc. 

S’il en vient à une décision, le ministère des Transports fera l’annonce via un communiqué de presse. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

15 réactionsCommentaire(s)
  • Maudit qu'y sont épais !

    Améliorer la fluidité... une gastro avec ça ?

    Fallait juste pas autoriser pareil éparpillement = un seul côté de la
    route, point !

    Freightliner - 2016-11-11 20:25
  • J'aime lire les commentaires des citoyens. On semble avoir un consensus sur le fait qu'il doit y avoir qu'u seul point de vent pour régler le problème, soit du côté du resto. J'invite les citoyens de la région a intervenir auprès de la municipalité car c'est leur problème d'avoir autorisé cela. Ils doit admettre leur erreur et corriger la situation, ça urge. Le gouvernement (MTQ) n'a pas à dépenser un sous de plus pour cette affaire. Citoyens faites des pressions sur le conseil de la municipalité pour qu'il prenne ses responsabilités.

    Mike - 2016-11-11 08:56
  • le vrai problème, c'est que les Québécois sont stressés au volant, ils veulent que ça avance, même sans aller nulle part,ils sont les seuls en Amérique à accélérer (pésé sul gaz)à la vue d'une lumière jaune, même si 100' plus loin , tout est arrêté à cause d'une rouge!!!
    Le pire que l'on peut demander à un Québécois au volant, c'est de ralentir, un cas de vie ou de mort! La seule et uniqye façon de le faire ralentir est la possibilité d'un ticket $$$, si c'est seulement pour éviter des blessures ou pire, tuer une famille, oublies ça, rien ne l'arrête, le Québécois, il est auto-sexul, oui oui, auto-sexuel! Il accélère pour mieux fourrer sé brékes!!!
    RALENTISSEZ , POINT!!!

    le justicier masqué - 2016-11-10 18:16
  • Oups j'ai inversé la fromagerie/restaurant et le point de vente. Mais l'essence même de mon commentaire reste le même

    G.Duquette - 2016-11-10 05:54
  • À Mike
    Tu as parfaitement raison. J ai prédit ce problème à l.annonce de la construction du resto et j ai écrit mes inquietude sur cette tribune mais le personnel d info-dimanche ne l on jamais afficher dans la section commentaire. Si le journal aurais fait sa job peu être que cela aurait fait sonner une cloche à une personne qui est responsable de la sécurité ou au conseil des municipalités conserne
    Peut être que les revenues de pub sont plus important pour le journal!?!?!?!?

    Logik - 2016-11-09 22:05
  • Je n'ai absolument rien contre la Fromagerie des Basques ni rien pour d'ailleurs. Toutefois, la situation démontre assez bien le principe sacro-Saint d'un certain capitalisme Nord-Américain sinon Mondial qui est de privatiser les gains et de socialiser les pertes (ou coûts) Bref le Capitalisme irresponsable qui ne veut accepter les erreurs de parcours faites (ici le resto de l'autre côté de la rue)

    Au commencement il y a eu une idée de la Fromagerie qui voulait augmenter l’offre pour ses produits (le restaurant). Par la suite il y a eu des plans, devis certificats de localisation, meeting, etc., et une décision du conseil de la municipalité (Paroisse de Trois-Pistoles.) qui a accepté l'établissement du restaurant de l'autre côté de la route 132.
    Personne à la Fromagerie n'avait pensé que la localisation du restaurant de l’Autre côté de la 132 serait dangereuse. Mais bon à quoi bon y penser, une fois le restaurant établi, ce ne sera plus de leur problème car le gouvernement payera pour les modifications de la 132. Pourquoi??? Pour que la fromagerie des Basques puisse offrir restauration et vente aux mêmes clients.
    Le capitalisme responsable serait que la Fromagerie et la Paroisse paye pour les modifications car ce sera eux et eux seuls qui bénéficieront des modifications.
    Le capitalisme responsable serait que la Fromagerie ouvre un comptoir de vente au restaurant et ferme celui de la fromagerie.
    Le capitalisme responsable serait que la Fromagerie ferme le restaurant si elle n’a pas les moyens de payer pour les modifications de la 132 ou d’ouvrir un comptoir de vente du côté du restaurant.

    Mais non en bon capitaliste irresponsable la Fromagerie demandera au gouvernement de payer pour les modifications à apporter à la route 132. Et notre bon gouvernement se fera un plaisir de dépenser cet argent car il a le prétexte de dire que la situation actuelle est dangereuse. Pourtant c'est la Fromagerie qui a crée cette situation dangereuse et la Paroisse qui l'a acceptée.

    G.Duquette - 2016-11-09 21:52
  • ben oui, encore essayer de trouver des solutions. Premièrement, pourquoi avoir accepté de donner un permis pour faire un restaurant de l'autre coté de la 132 ????. Pourquoi avoir accepté une idée si idiote que ça? Ben manque que le $$$$$ pour ce commerce est important, c'est a eux de trouver la solution et payer les dépenses, ce n'est pas au MTQ à se casser le bicycle. Si au autre commerce aurait fait la même chose, ça ne se serait surement pas passer comme ça. Pourquoi ce ne sont pas les proprio qui cherchent des solutions ??? et qui payent pour les faire réaliser ??? Ils se foutent bien de la circulation et des problèmes qui en découlent, pourvu que sa leur rapporte , les autres qui mangent de la ....

    a voir ???? - 2016-11-09 19:41
  • Je trouve intéressante les propositions du MTQ, cela bouge pour une réalisation rapide. Je crois que le MTQ apprécie les restaurants Tim Horton et Fromagerie des Basques car il réalise rapidement des travaux d'amélioration. J'aimerais qu'une de ces deux entreprises construise prochainement un restaurant entre les rangs 2 et 3 dans le la paroisse Notre-Dame des Neiges. Ainsi, la construction de la nouvelle route éliminant les 4 mauvaises courbes se ferait très bientôt, d'autant plus le ministre D'Amours, la MRC des Basques, les maires impliqués et les Médias régionaux ne nous informent pas du tout sur l'avancement de ce projet. Pourtant plusieurs accidents mortels et matériels sont survenus dans ces courbes au cours des dix dernières années. Souhaitons que ce dossier se règle avant d'autres décès.

    Ti-Pit - 2016-11-09 15:12
  • Un milliard pour une fausse autoroute entre Cacouna et N-D-d-Neiges pour sauver 10 minutes qui seront perdues à la fromageries des Frasques)))))

    Autoroute 20 - 2016-11-09 13:19
  • Que c'est compliqué avec les fonctionnaires !!! pourtant c'est un problème simple a régler. L'actuel magasin de vente du fromage doit être fermé pour se consacrer uniquement à la production et le restaurant qui est situé de l'autre côté de la rue, doit servir d'unique point de vente. Alors plus personne n'aura à circuler d'un côté à l'autre de la rue. Au départ les dirigeants municipaux n'auraient jamais du autoriser le type de fonctionnement actuel qui est problématique pour la circulation. Mais qui aura le courage de mettre son pied à terre et de faire appliquer le bon sens....surtout pas les fonctionnaires du MTQ. Si je me trompe il me fera plaisir de m'excuser.

    Mike - 2016-11-09 07:37
  • Il faut prendre en considération que c'est une partie de route qui appartient à la Paroisse de Trois-Pistoles. Est-ce que c'est la paroisse qui paie ou qui met cela sur le dos du ministère. Est-ce que le ministère paie la facture pour la Paroisse? Temps d’ingénieur et personnel. Pourquoi la paroisse ne donne-t-elle pas ses solutions? Pas aux autres régions à payer pour une mauvaise analyse d’un dossier…

    Un passant régulier - 2016-11-09 07:23
  • On a sorti la route 132 de la ville ,par une voie de contournement avec des maximum 70 80 70 50 70.Pas fort.

    Citoyen de la mrc des Basques - 2016-11-09 05:31
  • Pourquoi ne pas vendre tous les produits dans un seul bâtiment?

    Rich - 2016-11-08 17:59
  • Si ce sont des lumières, il faudrait un réglage à 2 phases, et non à 5 phases comme on en trouve partout en ville à RDL.

    l'expérience avant tout - 2016-11-08 17:13
  • Des lumières c'est ce qui va être plus pratique et moins dispendieux.
    Plus sécuritaire de toute façon nous sommes dans in village, pourquoi pas des lumières de circulation.🚦🚥🚗🚙

    Dumont Yves - 2016-11-08 16:26