Publicité
10 novembre 2016 - 06:32

La messe célébrée au Chalet des patineurs à Saint-Épiphane

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

La messe est maintenant célébrée au Chalet des patineurs à Saint-Épiphane. La dernière célébration religieuse dans l’église pour les paroissiens de cette communauté a eu lieu le samedi 17 septembre dernier.

Ce changement de lieu s’est amorcé le samedi 29 octobre avec une messe à 16 h. Le Chalet des patineurs de Saint-Épiphane est donc maintenant l’endroit des célébrations religieuses à Saint-Épiphane. La prochaine messe s’y déroulera le samedi 19 novembre à 16 h.

Pour le secteur de la Terre à la Mer, l’horaire des messes du 4 au 20 novembre 2016 a débuté à l’église de Saint-Paul-de-la-Croix le samedi 5 novembre. Le dimanche 6 novembre, ce fut à l’église de Cacouna. Samedi prochain, le 12 novembre, une célébration aura lieu à 16 h à l’église de Saint-Modeste. Le lendemain, le dimanche 13 novembre, ce sera une commémoration des défunts à l’église de L’Isle-Verte à 10 h. Pour la fin de semaine des 19 et 20 novembre, outre la messe du samedi, à 16 h, au Chalet des patineurs de Saint-Épiphane, on note une célébration le dimanche 20 novembre à 10 h à l’église de Cacouna.

Notons également que des cérémonies religieuses sont tenues en semaine dans des résidences pour personnes âgées, notamment au Manoir de Saint-Épiphane. Vous pouvez suivre l’horaire des messes sur la page Facebook du secteur de la Terre à la Mer.

SANS RÉPONSE

La fabrique de Saint-Épiphane ne répond plus au téléphone. Lorsque nous avons appelé à son numéro, un message enregistré nous a référé à celle de Saint-Arsène. Le diocèse de Rimouski, dont font partie les paroisses du secteur de la Terre à la Mer, verra plusieurs de ses églises fermer au cours des prochaines années. Les fabriques de petites communautés n’arrivent tout simplement pas à financer l’entretien et la rénovation des églises. L’an dernier, il restait 85 églises pour 103 paroisses. Il y avait moins de 500 habitants dans 42 paroisses et moins de 250 personnes dans une dizaine.

À Saint-Épiphane, dont la population s’élève à 874 habitants, il y a près de 500 000 $ de travaux à faire à l’église seulement pour la remettre en état, cela ne comprend pas l’isolation et les autres frais. Dans cette communauté, un débat important a d’ailleurs eu lieu. Finalement, le conseil municipal a choisi de prioriser la construction d’un nouveau centre communautaire, plutôt que d’opter pour la transformation de l’église, un projet qui répond davantage aux besoins de la municipalité. Le nouveau bâtiment comprendra une grande salle, des locaux pour des organismes et possiblement des bureaux municipaux. Il sera situé près de la bibliothèque, annexé au Chalet des patineurs.

Publicité

Commentez cet article