Publicité
1 novembre 2016 - 06:58

Des solutions innovantes pour le secteur forestier

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le 31 octobre au Centre de congrès de l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup, des ministères et organismes des gouvernements du Québec et du Canada, des acteurs de l’industrie de la transformation du bois et des partenaires de l’industrie des produits forestiers étaient réunis dans le cadre du Forum Innovation Bois.

Les 250 participants ont travaillé à l’élaboration d’une vision d’avenir partagée et recherché des solutions pour assurer la pérennité de ce secteur au Québec. Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, et le ministre délégué aux Affaires maritimes et député de Rivière-du-Loup / Témiscouata, Jean D’Amour, étaient sur place pour prendre part aux discussions.

M. Blanchette a profité de l’occasion pour annoncer des investissements de près de 488 millions de dollars pour appuyer le secteur forestier. «Comme ministre, mon rôle sera d’accompagner les entreprises dans leurs projets d’innovation afin de diversifier, de consolider et de moderniser notre industrie des produits forestiers. La concrétisation des mesures présentées aujourd’hui nous permettra de respecter notre engagement, soit d’adopter une nouvelle stratégie de développement de l’industrie des produits forestiers en 2017», a précisé le ministre Blanchette.

Parmi une quarantaine de mesures pour soutenir le secteur forestier, Luc Blanchette a dévoilé un montant de 38 M$ pour l’innovation dans l’industrie des produits du bois, sa modernisation et sa transformation. Il a également annoncé la mise en place du nouveau programme Innovation Bois (22 M$ jusqu’en 2021), l’ajout d’un prêt de modernisation avec un volet régional au Fonds Valorisation Bois, un soutien à la formation en construction bois, l’instauration de politiques gouvernementales pour favoriser la valorisation de la biomasse forestière, la création d’un comité gouvernement-industrie-travailleurs-municipalités afin de proposer des mesures favorisant la restructuration efficace et ordonnée du secteur du sciage et la tenue d’une tournée régionale de promotion du régime forestier.

INDUSTRIE DU SCIAGE

Le Fonds Valorisation Bois (FVB) offre maintenant une solution aux scieries québécoises qui veulent financer leur projet de modernisation, le Prêt modernisation. Que ce soit en procédant à l’achat de nouveaux équipements plus performants ou en se dotant d’installations mieux adaptées, les scieries pourront mieux se positionner dans leur marché, réduire de façon prévisible leur facteur de consommation de matières premières et améliorer la valeur de leur panier de produits et leur productivité.

Le FVB a été créé grâce à une collaboration entre le gouvernement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ. Il dispose de 170 millions de dollars pour appuyer les entreprises du secteur des produits forestiers ayant un bon potentiel de développement à long terme et des projets structurants.

TRAVAUX SYLVICOLES

Le gouvernement du Québec a aussi confirmé la reconduction des montants alloués à la réalisation de travaux sylvicoles, soit 225 M$ par année, sur deux ans. «L’industrie forestière fournit de l’emploi à près de 60 000 travailleurs et, dans nombre de nos régions, elle est un vecteur majeur de notre développement économique. Partout au Québec, et notamment chez nous dans le Bas-Saint-Laurent, les efforts que nous déployons seront plus que profitables. Nous nous devons de le faire pour nos travailleurs, nos entreprises et nos communautés», a déclaré le ministre D’Amour.

Publicité

Commentez cet article