Publicité
1 novembre 2016 - 08:33

Une forêt nourricière voit le jour à L’Isle-Verte

Toutes les réactions 3

Le 15 octobre dernier, le comité L’Isle pousse Verte invitait la population à prendre part à la plantation d’arbres au parc Gagnon. Le comité de bénévoles a vu le jour au courant de la dernière année.

En partenariat avec la municipalité, ils ont instigué un projet de forêt nourricière au cœur du village de L’Isle-Verte. Deux corvées ont été prévues cet automne dans le but de commencer l’aménagement du terrain. Le samedi 15 octobre, près de 40 arbres et arbustes ont été plantés. Plus de 20 personnes étaient présentes, adultes, enfants et adolescents.

On y retrouve plusieurs variétés, soit des fruitiers, à noix et des fixateurs d’azote. Les enfants présents se sont vu attribuer leur nom à un arbre, dont un arbre à noix et 8 arbres fruitiers. Une soixantaine supplémentaire sera plantée le samedi 29 octobre.

«La forêt nourricière est une méthode de jardinage s’inspirant de la forêt naturelle dans ce qu’elle a de meilleur à nous offrir. C’est un type de verger diversifié composé de vivaces, d’arbustes et d’arbres qui, à maturité a besoin de peu ou pas de fertilisation ni d’arrosage et de très peu d’entretien pour produire une abondance de récoltes diverses. C’est de l’aménagement comestible et utile pour toutes les échelles de jardin.»

Certains arbustes et arbres produiront des fruits en moyenne dans deux à trois ans et les arbres fruitiers dans 7 à 10 ans. Les noisetiers, pour leur part, peuvent commencer à produire d’ici 5 ans.

Au printemps 2017, une nouvelle corvée de plantation est prévue pour planter 15 à 20 arbustes (principalement des cerisiers nains), plusieurs vivaces (rhubarbes, oignons vivaces, ciboulette à l’ail, etc.) ainsi que beaucoup de fleurs. Les membres du comité ont également l’intention d’intégrer aux plates-bandes des fraises, des mûres, des bleuets et plus encore qui seront productifs à l’été 2017, sinon pour sûr à l’été 2018.

Il est possible de suivre les activités du comité sur leur page Facebook : L’Isle pousse verte.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Super comme nouvelle, j'ai eu la chance d'être en contact avec les responsables de ce beau projet. La phrase cité dans le texte provient de mes formations sur la conception d'une forêt nourricière au Québec: «La forêt nourricière est une méthode de jardinage s’inspirant de la forêt naturelle dans ce qu’elle a de meilleur à nous offrir. C’est un type de verger diversifié composé de vivaces, d’arbustes et d’arbres qui, à maturité a besoin de peu ou pas de fertilisation ni d’arrosage et de très peu d’entretien pour produire une abondance de récoltes diverses. C’est de l’aménagement comestible et utile pour toutes les échelles de jardin.» Wen Rolland (wenrolland@gmail.com)

    Wen Rolland - 2016-11-02 12:33
  • Rivière-du-Loup pourrait s'inspirer de vous dans ses nombreux parcs, au lieu de planter annuellement juste des fleurs et des graminées qui ont besoin d'arrosage et sont totalement inutiles. Bravo pour les petits fruits

    Mamie - 2016-11-01 20:49
  • Quelle belle idée. Très intéressant
    Y a sûrement moyen de s'inspirer un peu partout de ce beau projet. Il se fait de belles réalisations du bas st- Laurent ....
    Après Les Lilas japonais a st jean de dieu, les jardins de l'isle verte Les tulipes a st Marc du lac long. Bravo

    Henri - 2016-11-01 09:11