Publicité
2 novembre 2016 - 08:00

Un calendrier pour aider à la sauvegarde de l’église de L’Isle-Verte

Toutes les réactions 6

La Corporation du Cœur de L’Isle-Verte vient de mettre sur le marché un magnifique calendrier dont les ventes l’aideront à poursuivre sa mission de sauvegarder l’église patrimoniale sise au centre du village.

Comportant douze superbes photos de Lise Côté représentant l’église et des attraits du village et du fleuve, le calendrier 2017 est en vente au cout de 10 $ dans les principaux commerces et points de service de L’Isle-Verte et des environs. 1000 exemplaires sont en circulation.

La vente du calendrier est une activité de financement qui aidera le Cœur de L’Isle-Verte à défrayer des couts reliés au déroulement d’activités composant la deuxième étape de son plan d’action. «Notre organisme a le vent dans les voiles. Nous sommes en mode action et nous comptons sur l’appui de la population pour nous aider à avancer dans ce remarquable défi qu’est celui de sauvegarder notre église», a indiqué le président de la corporation, Yves Gagnon.

La corporation du Cœur de L’Isle-Verte a reçu deux appuis majeurs au cours des deux dernières semaines, ceux de la Municipalité de L’Isle-Verte ainsi que de la Fabrique de L’Isle-Verte. Ces appuis n’ont fait que confirmer le bien-fondé de la mission de l’organisme. Le conseil d’administration de l’organisme Le Cœur de L’Isle-Verte est composé de sept personnes : le président Yves Gagnon, le vice-président Stéphane Ouellet, le secrétaire Jacques Lemieux, la trésorière Lise Côté de même que les administrateurs Maurice Dumas, Daniel Gagnon et Paul Fortier.

La Corporation a maintenant entamé la deuxième étape qui consiste en l’élaboration du projet. La Corporation entend rencontrer trois firmes d’architectes spécialisés afin d’en arriver à l’élaboration d’un projet concret et viable. Les sommes recueillies par la vente du calendrier serviront, entre autres, à défrayer les déplacements des consultants.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • @jjacqueline lévesque:

    Il est écrit dans l'article qu'on se le procure dans les principaux commerces et points de services de L'Isle-Verte et des environs.

    Il serait bien que le comité en question ait une adresse de courriel pour les rejoindre non seulement pour le calendrier mais pour soumettre des suggestions pour l'Église.

    Serrer les coudes - 2016-11-04 16:51
  • super ..j `en veux un....on le procure où ?

    jjacqueline lévesque - 2016-11-03 06:59
  • @Alain
    Dans 10 ans, il en restera ce qu'on en aura fait. Si on ne fait rien, il en restera rien. Quand les églises ont été bâties par nos ancêtres, tout le monde a participé et payé et ils n'avaient pas d'argent, juste assez pour faire vivre leur famille et encore, avec peine. Mais ça s'est fait et on en est encore plus capables de nos jours si on le veut vraiment. Exemple: l'épicerie du village qui revit.

    Pour L'Isle-Verte, la bibliothèque est déjà localisée dans l'école secondaire où il n'y a plus de'enseignement secondaire. On a sauvé ça, sauvons notre église. C'est à chaque personne à fournir des idées pour la rentabiliser et l'entretenir. On donne à bien des organismes hors région, pourquoi ne pas prioriser une infrastructure du patrimoine de notre milieu.
    Bravo au comité pour l'initiative du calendrier. J'ai le mien. As-tu le tien ?

    Serrer les coudes - 2016-11-03 00:15
  • Un calendrier pour l'église aurait peut-être du avoir des photos de l'église et ses beautés...Là on dirait un calendrier comme on en reçoit gratuitement dans les commerces..Très décevant, hey! les cabanes à pêche...pas trop de liens.

    pas fort - 2016-11-02 23:15
  • C'est une superbe èglise ,Il faut la conserver.Il faut lui trouver une
    autre mission,comme devenir une belle bibliothèque.Il faut devenir tres imaginatif .A Magog ont l'a transformer en superbe bibliothèque ,
    Magnifique .Je suis certaine que si tout le monde se met ensemble ,
    c'est incroyable ce que l'ont peut réaliser. I

    Nicole Saindon Asselin - 2016-11-02 18:44
  • Je veux bien croire que c'est une belle église mais les coûts associés à la restauration resteront très élevés.... Je vois mal une petite population qui diminue année apres année à en arriver à bout. Y a personne qui paiera pour votre église aussi Tout le monde en arrache dans le secteur.
    Par exemple dans l'Église de St-Jean -de-Dieu on y retrouve la biblio municipale.... Bon on aime ou on aime pas mais c'est une très grande église ( tout le monde le sait) ils peuvent se le permettre et ainsi, on ne fermera pas l'église. Mais c,est un financement important, une entrée d,argent qui permet la poursuite des activités religieuses. À lìsle-verte: on ferme on fermera pas...on oublie pas dans 10 ans il en restera quoi???

    alain - 2016-11-02 15:51