Publicité
25 octobre 2016 - 09:49

Rivière-du-Loup souligne Semaine québécoise de réduction des déchets

La Ville de Rivière-du-Loup profite de la Semaine québécoise de la réduction des déchets pour saluer les efforts des citoyens et commerces qui participent activement à la collecte des matières organiques. Grâce à leurs efforts, plus de 575 tonnes métriques n’ont pas été enfouies depuis le 1er janvier 2016.

En plus des efforts des citoyens, une collecte spéciale à l’intention des commerçants a été mise sur pied. Pas moins de 25 institutions, commerces et industries (ICI) ont emboîté le pas. Parmi eux, des restaurants, cafés, écoles, hôtels, résidences pour personnes âgées, épiceries et magasins à grande surface, démontrant que peu importe le type de commerce, il est possible de faire sa part en recueillant séparément les matières organiques. Environ 30 % du détournement de matières organiques à Rivière-du-Loup leur est ainsi attribuable. Il est important de rappeler que d’ici 2020, 100% des matières organiques devront être valorisées, un impératif gouvernemental que toutes les municipalités devront rencontrer.

Saviez-vous que le tiers de la production alimentaire mondiale finit à la poubelle et que la facture de la nourriture gaspillée par un ménage canadien vaut 3 100 $? La Semaine québécoise de réduction des déchets, c’est aussi l’occasion de réfléchir à sa consommation et aux moyens de réduire à la source la production de déchets. Éviter l’utilisation de bouteilles d’eau à usage unique et privilégier les gourdes réutilisables, acheter plus souvent des aliments en vrac pour diminuer les emballages, faire une liste des aliments à acheter avant d’effectuer les courses pour diminuer les achats impulsifs ne sont que quelques exemples.

 

 

Publicité

Commentez cet article