Publicité
27 octobre 2016 - 08:36 | Mis à jour : 13:27

ASTER fait rayonner les sciences dans les écoles

ASTER, organisme d’interprétation scientifique, est heureux d’annoncer plusieurs bonnes nouvelles en lien avec ses activités scolaires.

Dans un premier temps, on peut confirmer le renouvellement de son partenariat avec la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs (CSFL) pour l’initiation des jeunes aux sciences. Le montant du partenariat s’élève à 3 500 $. Cette somme va servir à offrir gratuitement les ateliers de sciences aux écoles de la commission scolaire durant l’année 2016-2017. Cette année, les jeunes participants pourront découvrir une nouvelle activité en lien avec la géologie. Pour mener à bien ce projet de partenariat, les écoles primaires et secondaires du secteur des Basques sont priorisées.

«Cette collaboration renouvelée souligne la reconnaissance d’ASTER envers la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, qui a supporté l’organisme depuis ses débuts dans les services à l’éducation. Cette association témoigne aussi de la confiance de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs à l’endroit d’ASTER pour sa capacité à éveiller les jeunes aux sujets de science et au monde qui les entoure», se félicite le directeur général d’ASTER, Stéphane Madore.

AILLEURS AU CANADA

ASTER tient également à souligner la collaboration avec les 4 conseils scolaires francophones de l’Alberta afin de présenter des activités en planétarium portatif dans les écoles françaises de cette province. Ce séjour, qui se terminera au mois de novembre prochain, marque la deuxième visite des éducateurs scientifiques d’ASTER dans cette province canadienne. Près de 3 000 jeunes issus des communautés francophones de partout en Alberta auront la chance d’avoir des ateliers avec la dernière technologie en haute définition du planétarium.

De plus, une approche en Ontario mènera à un projet pilote dans le but de faire une tournée dans les écoles francophones de cette province. Une journée d’animation en planétarium est prévue au printemps 2017. On parle d’un marché de 422 écoles françaises répartis dans 12 conseils scolaires de la province la plus populeuse du Canada. Ce projet pilote devrait se concrétiser à compter de l’année scolaire 2017-2018.

«Le développement de nouveaux marchés pour les activités scolaires fait partie de la nouvelle orientation d’ASTER. Les autres provinces du Canada ainsi que les écoles anglophones du Québec s’ajoutent au bassin d’écoles québécoises qui font déjà confiance à l’équipe d’ASTER depuis presque 25 ans maintenant», de renchérir Stéphane Madore.

LE FUTUR

Plusieurs autres projets sont dans les cartons de l’équipe d’ASTER pour les prochains mois : programme de formation pour le corps enseignant, renouvellement des activités préparatoires et d’enrichissement en lien avec les ateliers dans les écoles et développement de nouveaux partenariats pour ses activités d’animation sont au nombre des projets qui germent dans la tête de l’entreprise basée à Saint-Louis-du-Ha! Ha!

ASTER, organisme d’interprétation scientifique sillonne les écoles depuis 1993 avec différents ateliers pour les jeunes du primaire et du secondaire. Depuis les premiers ateliers, plus de 654 000 jeunes du Canada et des États-Unis ont rencontré l’un de nos éducateurs scientifiques.

 

Publicité

Commentez cet article