Publicité
13 octobre 2016 - 10:52

Le personnel de la SÉPAQ se dote d’un fonds spécial de grève

Les travailleurs de la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ), membres du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), ont voté pour le prélèvement d’une cotisation spéciale en vue des prochaines négociations.

Les membres se sont prononcés à plus de 88 % lors d’une tournée de vote à travers le Québec. Ce montant sera perçu durant toute la période de négociation. « Il s’agit d’un fonds spécial pour indemniser les travailleurs qui pourraient subir des pertes de revenus si, au moment jugé opportun, les membres décidaient de recourir à des moyens de pression lourds comme des débrayages. Bien que l’échéance de la convention collective soit dans plus d’un an, les membres souhaitent établir rapidement un solide rapport de force dans le cadre de la future négociation pour le renouvellement de leurs conventions collectives », indique Lucie Martineau, vice-présidente du SFPQ.

Rappelons que les conventions collectives signées en 2014 sont en vigueur jusqu’au 31décembre 2017. La prochaine négociation portera sur le renouvellement des conventions collectives des quelque 2 300 membres du SFPQ. Ceux sont regroupés dans les 23 parcs nationaux, les 16 réserves fauniques, le siège social, le camping des Voltigeurs, les centres touristiques du Lac-Kénogami et du Lac-Simon, le Parc de la Chute-Montmorency, le Manoir Montmorency, la Station touristique Duchesnay, l'Auberge Port-Meunier, ainsi que l’Aquarium du Québec.

 

Publicité

Commentez cet article